TFC 4-0 ASNL : Le feu repasse au vert

Publié le 20 janvier 2022 à 00:27 par JB

Entre samedi soir et ce mercredi, on a pu vivre quelques heures troubles entre questions, inquiétudes pour certains, doutes pour tout le monde, sans oublier la blessure importante de Brecht Dejaegere. Les pendules ont été remises à l’heure avec ce 4-0 infligé à Nancy.

Si ce succès est beau et permet aux Violets de reprendre cette première place tant convoité, il ne doit pas faire oublier le scénario particulièrement heureux en première période. Jusqu’à l’expulsion de Thomas Basila à la 25ème minute, Toulouse ronronnait, comme face à QRM, Rodez ou encore Pau. Et puis il y a eu ce carton rouge et les deux éclairs de génie de Stijn Spierings. En deux minutes, le Néerlandais a débloqué le match à lui tout seul en offrant deux buts, d’abord à Ado Onaiwu, puis à Rhys Healey (qui a manqué l’occasion de se remettre dans le droit chemin, c’est finalement Denis Genreau qui a conclu).

Cette efficacité et ce brin de chance, qui avaient tant manqué au TFC sur ces dernières sorties, étaient de retour. Que se serait-il passé sans cette expulsion ? Nul ne le sait, mais dans la situation où nous sommes, on prend, sans dire merci ! Le Tèf a ensuite pu dérouler avec un Branco van den Boomen une nouvelle fois taille XXL et Rafael Ratao qui s’est empressé d’aller danser devant le kop. Des images qui nous avaient manquées. Mieux, Philippe Montanier a même pu fait souffler Desler, VDB, Onaiwu ou encore Rouault en seconde période pour anticiper le déplacement à Bastia.

C’est un vrai combat qui attend désormais le TFC samedi soir à Furiani. Toulouse le sait mieux que personne, en Ligue 2, battre un club qui lutte pour son maintien n’a rien de facile. Mais comme le dit Van den Boomen : “Si on doit retenir quelque chose de l’an dernier, c’est que c’est maintenant le moment de creuser l’écart avec tous les autres clubs.

Nos derniers articles