Qatar, Etats-Unis... Damien Comolli en faveur des investisseurs, mais aussi d'un salary-cap

Publié le 03 décembre 2021 à 16:30 par JB

Depuis maintenant plusieurs années, une vague d'investisseurs étrangers s'abat sur le foot français. Le TFC est, par exemple, détenu par des Américains. Le PSG, géré par le Qatar, gagne la plupart des trophées en France. Dans une interview pour Off The Pitch, Damien Comolli a été invité à s'exprimer sur les fonds étrangers qui rachètent des clubs : "Je ne pense pas que nous devrions empêcher les investisseurs de venir et d'investir de l'argent s'ils le souhaitent. Mais en même temps, je pense toujours qu'il devrait y avoir une sorte de réglementation. J'ai toujours été en faveur d'un salary-cap. Les Etats-Unis sont le plus grand pays capitaliste du monde. Ils ont un système socialiste dans un pays capitaliste. Tout le sport américain est socialiste. Si quelqu'un décide de dépenser trop dans le baseball, alors chaque dollar dépensé au-dessus du plafond salarial doit être rendu."

Nos derniers articles