Yannick Gomis, la seule petite éclaircie guingampaise

Publié le 11 April 2021 à 16:25 par Auxence Cames

Ce soir, le TFC se déplace au Roudourou pour affronter l’EA Guingamp qui traverse une saison très difficile en interne et sportivement. L’une des rares satisfactions de l’actuel barragiste de Ligue 2 est son avant-centre Yannick Gomis, auteur d’une saison plutôt correcte à titre personnel. Voici son portrait.

Le natif de Dakar, au Sénégal, a commencé sa carrière au pays, à l’Olympique de Ngor, en connaissant également deux sélections nationales (pour 1 but). En 2015, l’US Orléans décide de le recruter, et en trois saisons, cet attaquant au profil classique (1,80m pour 70kg) se révèle : 17 buts et 7 passes décisives en 66 matchs joués.

Ses performances tapent dans l’œil du RC Lens, où il s’impose comme un titulaire indiscutable pendant l’exercice 2018/19 (16 buts et 6 passes décisives en Ligue 2). L’international sénégalais inscrit même 1 but et 1 passe décisive lors du barrage perdu contre Dijon. Cependant, Gomis perd petit à petit sa place de buteur attitré, et son faible temps de jeu le pousse à partir à Guingamp.

Recruté pour 4 millions et arrivé en grande pompe chez les Bretons, Yannick Gomis (29 ans) traverse, comme ses coéquipiers, une période très éprouvante. Muet depuis 6 rencontres, il reste tout de même le meilleur buteur de l’effectif guingampais, avec 8 buts et 3 passes décisives en 31 matchs joués. Ce soir, il faudra s’assurer de ne pas relancer le numéro 13 de l’EAG !

Nos derniers articles