TFC - ASNL : Mamadou Thiam, le canonnier des Chardons... qui suit Gauthier Ganaye

Publié le 19 janvier 2022 à 08:35 par Auxence Cames

En match en retard de la 20ème journée, Toulouse reçoit des Nancéiens en très mauvaise posture. Lanterne rouge de Ligue 2 avec 15 petits points, le club lorrain va devoir lutter pour un maintien qui s’éloigne au fil des semaines. Dans cette situation de plus en plus difficile, peu de joueurs ont le rendement attendu, mis à part Mamadou Thiam. En effet, l’ex-buteur d’Ostende est le joueur le plus décisif de l’ASNL. Portrait.

Originaire d’Aubervilliers, Thiam a débuté le football en Île-de-France, en passant notamment par le Red Star. En 2013, le Sénégalais rejoint Dijon, malgré l’intérêt de Sedan, et se développe en Bourgogne. En 2015, ses bonnes avec le Sénégal U20 lors de la Coupe du Monde U20 (2 buts), convainquent le board dijonnais, qui le fait signer professionnel. Mais quelques mois plus tard, sa convocation à la CAN U23 est refusée, et le DFCO ne libère pas l’attaquant. 29 matchs et 4 buts plus tard, Thiam rebondit à Clermont, et réalise une saison 2016/17 qui va le révéler. Auteur de 9 buts et 4 passes décisives en 38 rencontres, l’avant-centre est recruté par Barnsley, alors présidé par Gauthier Ganaye… et entraîné par Daniel Stendel !

Mamadou Thiam découvre la Championship, mais son club est ensuite relégué en League One (D3 anglaise). La saison suivante, il est l’un des principaux acteurs (7 buts et 7 passes décisives) de la remontée de Barnsley, mais finit par perdre sa place de titulaire. À l’issue de son contrat, Thiam suit Ganaye à Ostende, mais n’est pas décisif. À l’été 2021, le duo embarque pour un troisième voyage, cette fois-ci à l’AS Nancy Lorraine.

Alors qu’il semblait pourtant bien entouré, le buteur de 26 ans, à l’image de son équipe, a fini par perdre les pédales. Son rôle au sein de l’effectif s’est répercuté sur le terrain, selon son entraîneur intérimaire Benoît Pedretti : « Le début de saison a été dur pour “Mama” et ça s’explique. Il faisait le rôle de traducteur et d’assistant coach. On lui demandait vraiment beaucoup. À un moment donné, j’avais peur qu’il explose » explique-t-il à Maligue2.fr. En pleine mission maintien et en quête de confiance, le 10 nancéien reste néanmoins le joueur de l’ASNL le plus prolifique, avec 4 buts et 1 passe décisive. Face à Mamadou Thiam, la prudence sera donc de mise.

Nos derniers articles