logo lesviolets.com
croix occitane
Réforme des championnats : Les féminines vont également connaître un changement
Nouveau calendrier : Un début d'exercice canon, un mois de février costaud, une fin de saison dans le sud

 Nouveau calendrier, voici notre analyse...

Le calendrier est enfin dévoilé, et comme chaque année la rédaction du site LesViolets.Com vous propose une analyse détaillée de celui-ci :

Un début de saison canon

Lorsqu’on a connu la Ligue 2, chaque match en Ligue 1 apparaît comme une rencontre de gala. Le TFC devra être prêt dès le début de saison, car les Violets commenceront par du lourd : l’OGC Nice d’Andy Delort, cinquième et européen lors de l’épisode précédent. Les hommes de Montanier vont être rapidement mis à l’épreuve. Le mois d’août se terminera comme il a commencé : avec du solide. Le TFC se déplacera à Nantes le week-end du 28 août, avant de recevoir le PSG le mercredi 31 août (ou le mardi). Cinq matchs sur ce mois, dont trois face à des écuries européennes : Nice, Paris et Nantes donc, puisque les Nantais sont qualifiés via la coupe de France.

Une fin d’année charnière

Après avoir enchaîné cinq rencontres lors du mois d’octobre, le Tef verra le rythme redescendre sur son calendrier, juste avant l’arrêt forcé du championnat dû à la Coupe du Monde au Qatar. Les Violets iront à Lens fin octobre, recevront Monaco le week-end du 6 novembre, puis se déplaceront à Rennes, trois candidats aux places européennes. En décembre, seul un déplacement à Marseille est prévu, le mercredi 28. Soit après la Coupe du Monde. Cette dernière se terminant le 18 décembre, au plus tard pour les finalistes.

Un mois de février à couteaux tirés

Nul ne sait où nous serons à cette période-là, mais le TFC a intérêt à avoir assuré son mois de janvier, plutôt à sa portée. Le calendrier pose un match le 1er janvier, face à Ajaccio à la maison. Les coéquipiers de Stijn Spierings enchaîneront avec un déplacement à Auxerre, la réception de Brest et un déplacement dans le froid de Strasbourg, fin janvier. Lors du mois de février, en quatorze jours, les Hauts-Garonnais se déplaceront au Parc des Princes, puis enchaîneront deux réceptions : Rennes et Marseille.

Trois déplacements dans le sud pour terminer la saison

Si la dernière équipe à venir au Stadium est Auxerre lors de la J37, l’essentiel n’est pas ici. Cela n’a pas échappé aux puristes des déplacements : Le TFC terminera sa saison par trois déplacements dans le sud de la France avec Ajaccio le 7 mai, Nice le 21 mai et Monaco le 3 juin, pour clôturer son exercice. Trois déplacements qui respirent la plage et le soleil. Préparez vos valises, vos lunettes et la crème solaire !