logo lesviolets.com
croix occitane
La nouvelle collection Craft disponible dès début juillet ?
Mercato : Le bilan de Mathieu Goncalves prêté au Mans... mais qui va définitivement partir du TFC

L’été dernier, Mathieu Goncalves a été prêté par le TFC au Mans en National, sans option d’achat.

L’été dernier, Mathieu Goncalves a été prêté par le TFC au Mans en National, sans option d’achat. Le latéral gauche appartient donc toujours à Toulouse, mais il ne devrait plus porter le maillot violet. En effet, sauf retournement de situation, Estoril, promu en première division portugaise, est sur le point de l’accueillir. Ce serait donc un retour aux sources pour celui dont les deux parents sont originaires de Braga. Deux clubs suisses, dont Lausanne, sont également sur les rangs et négocient. Damien Comolli ne se montrera pas gourmand pour libérer celui qui fête ses 20 ans aujourd’hui (bon anniversaire !) de sa dernière année de contrat.

Il faut dire que cette saison, Goncalves a été sur courant alternatif avec du bon et du moins bon, et sans parvenir à devenir un titulaire indiscutable au Mans. Nos confrères de La Tribune Mancelle, média dédié à l’actualité du club sarthois, nous raconte sa saison : “Mathieu est arrivé au Mans début octobre. Il joue son premier match contre Sète dans une position de milieu de terrain où il fait très belle impression. Il va ensuite aligner 7 matchs de suite, dont 6 comme titulaire, repositionné naturellement comme latéral gauche. Il bénéficie alors de la blessure d’Olivier Veigneau. Ses prestations sont assez correctes, notamment à Créteil où il réalise sans doute son meilleur match de la saison. Mais dans l’ensemble, il est assez discret et n’apporte peut-être pas autant qu’espéré. D’ailleurs, dès le retour de Veigneau, il perd sa place dans le onze, alternant alors des bouts de matchs, bancs et non convocations entre décembre et février. Il va ensuite réapparaître épisodiquement pour pallier une nouvelle blessure puis une suspension de Veigneau, mais là encore ses performances, sans être mauvaises ou préjudiciables à l’équipe, n'apportent pas de plus-value évidente. Le coach, dans la dernière ligne droite où le club enchaîne les victoires, décide d’ailleurs de ne plus l’appeler dans le groupe. Il est ainsi absent des 4 derniers matchs, sans qu’un problème physique ne soit annoncé a priori.

Son bilan est donc de 16 matchs (14 en championnat et 2 en coupe) dont 12 titularisations, soit un peu plus de 1000 minutes de jeu (soit le 17ème temps de jeu de l’effectif). Pas de but ni de passes décisives à son actif. Il a reçu 1 carton jaune.

De tous les joueurs prêtés cette saison (avec Brahimi, Costa et Krasso), il est celui qui aura le moins eu d’impact dans l’équipe. Il avait pourtant une belle carte à jouer, car le titulaire du poste a souvent été absent. Le bilan est donc mitigé, ni catastrophique ni resplendissant."