Maintien des Girondins en Ligue 1 : Le TFC menace la LFP de lancer un combat juridique

Publié le 24 juillet 2021 à 06:49 par JB

J’y crois encore” de Lara Fabian est peut-être la chanson préférée de Damien Comolli. Le président toulousain a longtemps cru que Bordeaux allait bel et bien être relégué administrativement en Ligue 2, au point de ne lancer son recrutement que cette semaine avec les arrivées d’Ado Onaiwu et Mikkel Desler. Les Girondins, eux, ont été officiellement vendus à Gérard Lopez et sont maintenus en Ligue 1 par la DNCG. C’est ce point précis qui ne convient pas à Comolli.

Selon L’Équipe, la direction toulousaine a envoyé une lettre à la LFP afin d’indiquer qu’un recours juridique était en réflexion. Pour Comolli et Jaubert, le choix de laisser Bordeaux en L1, qui a été confirmé en appel devant la Fédération, porte préjudice au TFC à hauteur d’environ 25 millions d’euros. Le TFC n’a pas souhaité réagir publiquement à ce courrier. Pour rappel, le règlement de la Ligue stipule qu’en cas de rétrogradation administrative, le perdant du barrage est repêché, en l’occurrence le TFC.

Cela rappelle la lettre envoyée par Olivier Sadran au printemps 2020 à la Fédération, qui ne voulait pas voir son club descendre suite à l’arrêt des championnats. Finalement, Toulouse avait stoppé son combat juridique… mais a de nouveau attaqué la LFP en avril 2021. En effet, le Tèf a vu passer son aide à la relégation de 18 à 9 millions d’euros après le fiasco de Mediapro. Le Conseil d’État devra trancher le cas toulousain et celui d’Amiens, qui a emboîté le pas.

sondage
5620 votes
Selon vous, le TFC doit-il contester juridiquement le maintien de Bordeaux en Ligue 1 ?
Oui, il y a un préjudice et une inégalité
49.3%
2770 voix
Non, cela ne sert à rien, passons à autre chose...
50.7%
2850 voix

Nos derniers articles