logo lesviolets.com
croix occitane
VIDÉO - Philippe Montanier : "Une grande joie de retrouver la ferveur du Stadium"
Lucien Favre (OGCN) : "Il faut reconnaître aussi les qualités de l’adversaire"

Avant de quitter le Stadium, Lucien Favre, l'entraîneur niçois, s'est exprimé en conférence de presse suite au match nul de son équipe face au TFC (1-1).

Ce n’est jamais facile de jouer chez un promu d’entrée, c’est écrit dans tous les championnats. En plus, ils ont très bien joué en première mi-temps, c’était très dur de récupérer le ballon. On a, des fois, essayé, on l'a bien fait, des fois, on ne l’a pas bien fait. La récupération, c’est quand même très important, je parle de la récupération intelligente du ballon. En mettant leurs ailiers à l’intérieur et leurs latéraux sur la ligne, c’était très difficile à « les boucler ». Il y a beaucoup d’appels en profondeur, ils ont joué beaucoup de jeu long. On a essayé de jouer très haut et là, ils sont très dangereux, par leur vitesse. Nous on l’a vu : on fait rentrer Billal Brahimi, on a trouvé de l’espace et de la vitesse.
Devant, on a eu de la peine. On l’a clairement vu. Ils ont attaqué d’entrée, c’était prévu, parce qu’ils jouent souvent comme ça. Le premier quart d’heure, les premières 20 minutes, ils donnent beaucoup, ils font un bon pressing aussi. On n’a pas été vraiment capable de maîtriser ça. Mais ils le font très bien, il faut reconnaître aussi les qualités de l’adversaire.
On veut toujours gagner, mais quand on voit comment ça s’est déroulé, ça va. On peut mettre le 2-1 à la fin. En première mi-temps, on a eu quand même 3-4 occasions, certains disent 4, je ne suis pas trop d’accord, je dirais plus 2 ou 3 : tête de Gouiri, frappe de Stengs. Après on s'est quand même créé quelques occasions mais j’en aimerais bien un peu plus.