Le compte-rendu de la réunion Damien Comolli / groupes de supporters par l'ADIST

Publié le 02 août 2020 à 12:14 par JB

L’Association de Défense des Intérêts des Supporters Toulousains était présente ce jeudi lors de la réunion entre Damien Comolli et les groupes de supporters du TFC. Voici leur compte-rendu :

Ce jeudi avait lieu une réunion entres les groupes de supporters et Damien Comolli pour introduire les objectifs de la nouvelle direction et répondre aux questions des différents groupes. Il était accompagné d'autres membres du club, à savoir Laurent Delaux, Guillaume Villerelle, Martin Truchot et Benoît Loubradou.
Ce compte-rendu reprend les principaux sujets discutés lors de cette réunion.
Déjà évoqué lors de sa première conférence de presse en tant que président, Damien Comolli a tenu à affirmer l'importance des supporters dans le projet de l'équipe dirigeante. Il y a une volonté de créer une véritable communauté autour du club, qui rassemblerait les Toulousains au TFC. Les modèles de supporterisme anglais, allemand ou encore américain ont été pris en exemples pour représenter cette idée.
Ainsi, Damien Comolli s'engage à organiser 3 réunions à l'année, entre dirigeants et supporters, à l'instar de cette réunion, pour maintenir les liens avec les partisans du club.

La Ligue 2 est un challenge nouveau que RedBird aborde avec humilité. Si l'investisseur connaît ses compétences dans le domaine du sport, la France est un nouveau défi auquel il compte s'adapter. Le choix de nommer Damien Comolli et Olivier Jaubert répondrait à cette volonté de s'adapter au football français/européen, l'investisseur étant plutôt habitué à la sphère du sport américain.
Les recruteurs devraient davantage s'intéresser à la scène du football local, pour que le club soit celui des Toulousains et aussi de l'Occitanie.

Quant au choix de l'entraîneur, M. Comolli nous a précisé que le recrutement de Patrice Garande s'est fait très rapidement. M. Garande aurait clairement pour objectif personnel de faire remonter le club en Ligue 1. Le profil correspond à ce que cherchait les nouveaux dirigeants, avec qui ils partagent une vision commune.
La communication, sujet source de crispations avec la précédente équipe dirigeante, devrait largement être remaniée.
D'abord la communication extérieure, avec les supporters, qui devrait être plus proche de la ville, comme on a déjà pu le voir avec le premier clip de l'équipe de communication, tourné dans le centre de Toulouse. Les moyens investis seront beaucoup plus importants, laissant plus de liberté aux responsables de la communication, pour donner plus de visibilité au club, notamment au sein de la ville.
Pour la communication interne au club, le lien entre le staff et l'équipe devrait être renforcé, pour créer à nouveau un vrai esprit de club.
Les joueurs seraient donc beaucoup plus sollicités par les dirigeants.

Épidémie de Covid-19 oblige, l'accès au stade pour le premier match de la saison sera fortement limité. La capacité totale du stade est de 5 000 personnes, selon les consignes du gouvernement. Seulement 3 tribunes devraient être ouvertes, le Virage Brice Taton, l'Honneur Sud, et une partie de l'Honneur Nord.
Parmi ces 5 000 personnes, environ 600 font parti de l'organisation, des équipes et de leurs staffs. Par conséquent, le Stadium accueillera en priorité les abonnés et les supporters munis d'un ticket pour le match. Le club devrait donc drastiquement réduire les invitations pour les matchs, tant que la limitation est effective.
Quant à la gestion de l'effectif, le projet de "Groupe Élite" va faire son retour, étant en accord avec la vision sportive du nouvel entraîneur et celle des dirigeants. Le club a également décidé que le groupe pro et le groupe jeune auraient accès aux mêmes vestiaires, pour renforcer le lien entre les deux groupes.

Aussi, un travail plus poussé sera mené avec l'équipe via des études vidéos. Damien Comolli a voulu insister sur l'importance du suivi psychologique et mental des joueurs. Ainsi, aucun joueur ne devra être perdu psychologiquement, et l'aspect mental du joueur sera capital dans le choix des prochaines recrues.
Autre point peu mis en avant ces dernières années, la cellule féminine va faire l'objet d'un "business plan", et donc d'un intérêt plus poussé de la part du club. Le service de communication a déjà commencé cette mise en avant, qui rendra plus visible une partie du club, auparavant mise de côté.

Nos derniers articles