La rencontre entre un supporter du TFC et Martin Braithwaite en Espagne

Publié le 20 février 2020 à 11:14 par JB

Depuis le début de la semaine, Martin Braithwaite fait les Unes de la presse mondiale pour son transfert au FC Barcelone. Dylan, fidèle supporter du TFC, était allé en Espagne le voir le 2 février dernier et a pu s’entretenir avec lui. Une chose est sûre, Braithwaite n’a pas oublié son passage à Toulouse et continue de regarder les matchs du Tèf. Découvrez le récit de Dylan et de cette rencontre :

Avec deux amis, nous avions prévu depuis quelques mois d’assister au derby Real Madrid - Atletico à Bernabeu. Et quelques jours avant de partir, nous nous sommes dit que ça pouvait être sympa d’aller aussi voir Léganes, club de la banlieue de Madrid, d’autant que Braithwaite y joue. Bien entendu, j’ai pris mon maillot du TFC floqué à son nom pour le porter au stade, dans l’espoir qu’il nous remarque pendant le match.
Le dimanche midi, on se rend donc au stade de Butarque, une vraie arène de 10 000 places totalement remplie avec une super ambiance. Léganes, qui lutte pour son maintien, reçoit la Real Sociedad.
Martin fait un bon match dans son style : un poison pour la défense adverse, une grosse occasion sortie par le gardien et une passe décisive. Léganes remportera la partie grâce à un coup franc pleine lucarne à la 94ème minute. L’ambiance était géniale.

On a attendu Braithwaite à la sortie du stade. Entre temps, nous avons aussi croisé Kevin Rodrigues, prêté par la Real Sociedad à Léganes, qui a sorti un gros match. Nous lui demandons de prendre une photo avec le maillot du TFC : “Ça va, c’est celui de Martin” nous dit-il (il avait été mis à la porte du club suite à une bagarre au centre de formation en mars 2014, ndlr). Vient ensuite Braithwaite qui s’est isolé avec nous. Il nous a offert son maillot de Léganes et a pris le temps de poser pour immortaliser ce moment avec le maillot du TFC. Pour la blague, nous lui avons demandé si Olivier Sadran ne l’avait pas appelé pour venir sauver le club. Il nous a, bien entendu, répondu que non, qu’il se régalait en Espagne et qu’il avait regardé le 0-0 contre Amiens. Il était déçu que l’équipe ne parvenait toujours pas à gagner pour se relancer et ne comprenait pas comment le club a pu descendre aussi bas. Selon lui, lorsqu’il jouait au TFC, ils auraient dû terminer, a minima, dans la première partie de tableau. La discussion s’est terminée par une franche accolade.

A lire aussi

Vous pouvez nous envoyer votre lettre en utilisant cette page Contact : https://www.lesviolets.com/contact/
Ou par e-mail : alleztfccom@gmail.com

Nos derniers articles