Genreau : "J'ai déjà beaucoup appris et beaucoup grandi en seulement un ou deux mois à Toulouse"

Publié le 13 octobre 2021 à 16:10 par JB

Arrivé en parfait inconnu cet été au TFC, Denis Genreau s’impose petit à petit dans le 11 de départ de Philippe Montanier. Durant cette trêve internationale où il a rejoint la sélection australienne - sans jouer - le milieu de terrain a répondu aux questions du média Optus. Interview.

Son arrivée au TFC après les JO
Toulouse m'a demandé si je voulais un peu de congé après les Jeux olympiques... Je pense que cela aurait pu être un peu un test de leur part (sourire). J’ai dit non tout de suite, je voulais arriver directement. Je pense que le staff a apprécié que je sois arrivé en bonne forme, motivé et prêt à jouer. Si j’avais une pause pour retourner en Australie, je ne pense pas que j’aurais joué en ce début de saison.

La Ligue 2
Il n'y a pas de matchs faciles, peu importe où se trouve l'autre équipe dans le classement. En déplacement, il y a toujours du monde au stade et depuis que nous sommes leaders, chaque équipe que l’on affronte sort la meilleure performance de son année contre nous parce qu’elle veut essayer de nous battre. C’est bien d’être l’équipe chassée. Cela vous fait réaliser qu’il faut s’activer sur chaque match.

Son premier bilan à Toulouse, les supporters
Je pense que j’ai déjà beaucoup appris et beaucoup grandi en seulement un ou deux mois. Ici, il faut une mentalité de gagnant, vous devez gagner à tout prix parce qu’il y a des montées et des descentes. Les supporters ont des attentes, certains s’attendaient à ce que nous restions invaincus toute l’année. On doit jouer avec cette pression chaque semaine.

Nos derniers articles