Garande : "Quand je vois le comportement de certains devant le but, je ne peux pas laisser passer ça

Publié le 14 September 2020 à 14:00 par JB

La semaine dernière, Damien Comolli a serré la vis auprès de certains cadres (lire ci-dessous notre information). Patrice Garande y est également allé de son discours musclé en conférence de presse : “J’ai dit aux joueurs qu’ils ne pouvaient pas toujours être dans un confort. Et on a beaucoup fait dans ce sens depuis le début, car ils avaient besoin d’être rassurés et d’exorciser ce qui s’était passé la saison dernière. Et même si ça peut me valoir des critiques, c’est la vérité : 90% des joueurs qui sont actuellement dans l’effectif étaient aussi là la saison dernière. Si le TFC est en Ligue 2, ils ont une responsabilité. Pas qu’eux, mais ce sont eux les acteurs, c’est eux qui sont sur le terrain. Donc, à un moment donné, quand on a une responsabilité et qu’on a la possibilité de faire partie du nouveau projet du club qui vous fait confiance, vous faites les choses. Chaque joueur doit se demander ce qu’il n’a pas fait individuellement l’an dernier. Samedi, j’ai discuté avec les attaquants. Je leur ai dit qu’ils ne devaient penser qu’à une chose : marquer des buts. Quand je vois le comportement de certains devant le but, je ne peux pas laisser passer ça. Un attaquant n’existe qu’à travers les buts qu’il met. Dans la vie et sur un terrain, un homme doit assumer ses responsabilités et les actes qu’il fait. Si un joueur se dit : “ce n'est pas moi, c’est l’autre”, on est mort."

Nos derniers articles