logo lesviolets.com
croix occitane
Une semaine de calme... avant le grand rush estival
Garande, entraîneur de Ligue 2 qui a le moins utilisé de remplacements par match

Quels entraîneurs de Ligue 2 BKT ont utilisé le plus de joueurs différents cette saison ?

Quels entraîneurs de Ligue 2 BKT ont utilisé le plus de joueurs différents cette saison ? Lesquels se sont appuyés sur moins d’éléments ? La LFP a donné des réponses en chiffres. Patrice Garande a utilisé 28 joueurs en championnat cette saison. L’ancien entraîneur du TFC se place au milieu du classement. C’est Pascal Gastien de Clermont qui a le moins fait tourner avec 21 joueurs utilisés, tandis qu’à Amiens et au Havre, on s’est énormément cherché avec 36 joueurs différents.

Nombre de joueurs utilisés :

1. Pascal Gastien (Clermont Foot) : 21 joueurs

2. Frédéric Bompard (EA Guingamp) : 24 joueurs

-. Jean-Marc Furlan (AJ Auxerre) : 24 joueurs

4. Fabien Mercadal (USL Dunkerque) : 25 joueurs

-. Nicolas Usaï (Châteauroux) : 25 joueurs

6. Pascal Dupraz (SM Caen) : 26 joueurs

-. Mécha Bazdarevic (EA Guingamp) : 26 joueurs

8. Philippe Hinschberger (Grenoble Foot) : 27 joueurs

9. Jean-Louis Garcia (AS Nancy Lorraine) : 28 joueurs

-. Benoit Cauet (Châteauroux) : 28 joueurs

-. Patrice Garande (Toulouse FC) : 28 joueurs

12. Olivier Guégan (Valenciennes FC) : 29 joueurs

-. Didier Tholot (Pau FC) : 29 joueurs

-. Marco Simone (Châteauroux) : 29 joueurs

-. Laurent Peyrelade (Rodez AF) : 29 joueurs

16. René Girard (Paris FC) : 30 joueurs

-. Sébastien Desabre (Niort) : 30 joueurs

-. Olivier Pantaloni (AC Ajaccio) : 30 joueurs

19. Laurent Batlles (ESTAC Troyes) : 31 joueurs

-. Omar Daf (FC Sochaux-Montbéliard) : 31 joueurs

21. Bruno Luzi (FC Chambly Oise) : 34 joueurs

22. Oswald Tanchot (Amiens SC) : 36 joueurs

-. Paul Le Guen (Havre AC) : 36 joueurs

Si Pascal Gastien préfère travailler en petit comité, il n’hésite en revanche pas à solliciter ses remplaçants. En raison du contexte sanitaire, le coach auvergnat a largement profité du passage de 3 à 5 changements possibles au cours d’un match en 2020/2021. Avec 4,2 remplacements par rencontre, il fait partie des 6 entraîneurs qui ont le plus utilisé leur banc de touche. À l’inverse, Jean-Marc Furlan (AJ Auxerre) et Patrice Garande (Toulouse FC) sont ceux qui faisaient le plus confiance à leur onze de départ (3,1 changements).

Nombre de changements par match :

1. Jean-Marc Furlan (AJ Auxerre) : 3,1

-. Patrice Garande (Toulouse FC) : 3,1

3. Paul Le Guen (Havre AC) : 3,2

4. Marco Simone (Châteauroux) : 3,4

-. Sébastien Desabre (Niort) : 3,4

6. Olivier Pantaloni (AC Ajaccio) : 3,5

7. Benoit Cauet (Châteauroux) : 3,6

8. Olivier Guégan (Valenciennes FC) : 3,7

9. Didier Tholot (Pau FC) : 3,9

-. Nicolas Usaï (Châteauroux) : 3,9

-. Frédéric Bompard (EA Guingamp) : 3,9

12. Oswald Tanchot (Amiens SC) : 4

-. René Girard (Paris FC) : 4

14. Laurent Peyrelade (Rodez AF) : 4,1

-. Mécha Bazdarevic (EA Guingamp) : 4,1

-. Bruno Luzi (FC Chambly Oise) : 4,1

-. Fabien Mercadal (USL Dunkerque) : 4,1

18. Pascal Gastien (Clermont Foot) : 4,2

-. Jean-Louis Garcia (AS Nancy Lorraine) : 4,2

20. Omar Daf (FC Sochaux-Montbéliard) : 4,3

21. Philippe Hinschberger (Grenoble Foot) : 4,4

22. Pascal Dupraz (SM Caen) : 4,5

23. Laurent Batlles (ESTAC Troyes) : 4,6