Finances du TFC, partie 4 : Près de 50 millions d'euros de vente !

Publié le 16 mai 2019 à 18:00 par Romain Ottaviani

L’analyse des comptes annuels 2017/2018 nous permet de connaître le montant des ventes de joueurs au cours de l’exercice et de celles faites juste après la clôture (été 2018). Il en est de même pour les acquisitions.
Entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018, il y a eu des ventes pour 12,77 millions d’euros. D’après nos informations, ce montant s’est découpé de la façon suivante :
- Braithwaite : 11,3 millions d’euros
- Furman : 150 000 euros
- Pesic : 750 000 euros
- Doumbia : 800 000 euros

Ensuite, à l’été 2018, les ventes ont grimpé à 33,5 millions grâce à trois joueurs : Issa Diop (25 millions qui seront encaissés sur 4 ans), Alban Lafont (7 millions + 1,5 million de bonus) et Wergiton Somalia. Ces sommes figureront dans les comptes annuels qui seront arrêtés au 30 juin 2019.
Soit un total de ventes d’environ 46 millions d’euros.

Du côté des acquisitions, il y en a eu pour environ 17 millions. Entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018, trois joueurs ont été achetés pour 6,15 millions d’euros : Corentin Jean (autour de 3M€), Baptiste Reynet (autour de 3M€) et Aaron Leya Iseka.

Durant l’été 2018, 10,5 millions d’euros ont été dépensés :
- Environ 3,5 millions pour Mubele
- Environ 1,5 million pour Gradel
- 2,75 millions pour Moreira
- Moins d’un million pour Bostock
- 2,25 millions pour Dossevi

La balance ventes/achats est donc positive de 29 millions d’euros. C’est cette somme qui permettra au TFC d’assainir ses comptes sur les deux ou trois prochains exercices.

Nos derniers articles