Entraîneur, bilan de la saison, mercato, abonnements, le compte rendu de la réunion TFC - supporters

Publié le 18 juin 2021 à 12:20 par JB

Ce jeudi soir, les groupes de supporters du TFC ont rencontré Damien Comolli lors de la traditionnelle réunion de fin de saison. Découvrez le compte-rendu réalisé par L'Association de Défense des Supporters Toulousains (ADIST) :

Le club était représenté par Damien Comolli, Olivier Jaubert, Laurent Delaux et Guillaume Villerelle.
En préambule, M. Comolli nous informe que le calendrier devrait sortir dans les 15 prochains jours. Il a pris du retard, car en attente des décisions du choix des matchs par les diffuseurs TV.

Pour commencer la réunion, un bilan sportif de la saison est dressé par le président.
Si elle s’est terminée avec de la déception, de la frustration et de la colère, il en tire aussi du positif, car pour lui, il était important de recréer du lien avec les supporters qu’il a senti contents et enthousiastes à propos du jeu développé. Il a trouvé l'équipe à l’image du club, de la ville et de la région, combative, portée vers l’attaque et produisant du jeu.
Il a vivement remercié les supporters pour tout le soutien à travers les accueils de bus, les déplacements et les tifos réalisés tout au long de la saison qui ont galvanisé l'effectif et le staff.
Il a également remercié les supporters pour leur engagement auprès de la Fondation TFC qui a décroché le trophée Philippe Seguin qui récompense les actions engagées dans des activités sociales dans le football. C’est la 3eme fois qu’elle est récompensée (déjà le cas en 2009 et 2017). Ces actions entraînent les félicitations politiques jusqu’au niveau national permettant au club d’être bien vu et de créer des relations importantes.

Sur un plan purement sportif, il y a eu un mauvais démarrage qui a abouti au bout de 2 matchs à la mise à l’écart des joueurs qui ne souhaitaient pas participer au projet.
"On a été très performant à l’extérieur jusqu’au match à Pau. Et puis cela s’est déréglé avec les matchs à Niort, Guingamp, Caen, Rodez et Valenciennes" et pour lui, c’est à ce moment-là que l’on a raté la montée. À cause d’une perte de confiance et d’une réaction qui a tardé à venir.
Le match face à Pau à domicile a été très décevant. Puis le fait de faire tourner face à Dunkerque a permis aux joueurs de refaire du jus et de revenir le couteau entre les dents pour les barrages.
L'attaque du match contre Grenoble a été conforme à ce qu'il avait vu du groupe le lundi après Dunkerque en attaquant la préparation des barrages.
Sans qu’il n’y ait d’explications, le match aller face à Nantes a été en dessous, avant de produire un vrai bon match au retour, où on a été capable d'être supérieur au 10° budget de Ligue 1. Malheureusement, Nantes, sur sa dynamique et son effectif, était certainement le pire adversaire à ce moment-là.

Suite à cela, la séparation avec Patrice Garande a été décidée pour des raisons sportives et des divergences de point de vue.
Pour lui, il n’y a pas eu d’erreurs dans le recrutement, les joueurs arrivés ayant amené au minimum ce que l’on attendait d’eux. Pour cette raison, l’option de Brecht Dejaegere a été levée et il est en attente de la réponse de Vakoun Bayo qu’il souhaite conserver. Sébastien Dewaest souhaite rester, mais c’est financièrement impossible à assumer pour le club.
En prévision de la saison prochaine, toutes les rumeurs au sujet des entraîneurs sorties dans la presse ou sur le net sont des bêtises absolues. Le club n’attend pas la décision concernant Bordeaux et les noms déjà sortis ne sont en aucun cas dans le viseur du club. Il ne s’est pas exprimé face à la presse, car pour le moment, il n’y a rien à dire.
Le coach ciblé doit avoir un style de jeu toujours porté vers l’offensif tout en étant capable d’améliorer l’assise défensive. Le club est sur une short list de 3 noms dont 1 qui est la priorité et avec qui le club est en discussion. Tout est prêt pour la reprise, les stages, les matchs amicaux à tel point que l'entraîneur ciblé aurait dit que même s'il n’arrivait que le 23 juin cela serait largement suffisant. Pour les joueurs actuels, tous ceux en fin de contrat en 2022 ont en leur possession une proposition de prolongation. En l'absence d’accord, le club sera contraint de vendre.
L'entraîneur sera en tout cas présent pour la reprise de la saison.
Le club est prêt à 100 %, car le recrutement n’est pas fait par l’entraîneur, mais les profils des renforts nécessaires définis par le club sont en accord avec les besoins identifiés par les différents entraîneurs consultés.

Par contre, le marché est encore plus difficile que l’année dernière.
Le centre de formation est une satisfaction, car cette saison, 12 joueurs en étaient issus dont 8 natifs d’un cercle de 160km autour du Stadium. Malheureusement, avec la crise, il y aura beaucoup de plans sociaux dans les centres de formation et le club a fait signer 3 contrats pro et pour 2 autres cela devrait avoir lieu au début de la saison prochaine. Mais l'absence de match les a forcés à se séparer de certains joueurs uniquement sur ce qui a été vu lors des passages a l’entraînement avec le groupe pro et il comprend le ressenti de certains qui n’ont pas été conservés.

Ensuite, Olivier Jaubert a abordé les autres aspects du club. La structuration du club avance, son identité a été développée avec une agence marketing et les retours sont très positifs.
Concernant les nouveaux maillots pour des raisons contractuels (fin du contrat avec Joma au 01/07) ils ne seront pas dévoilés avant cette date. Mais Craft a fourni un très bon travail et a développé plus en profondeur des gammes femme et enfant.
En partenariat avec Sport Étude Academy, le club a créé un lycée privé pour faciliter la préparation du Bac à ses pensionnaires et ainsi leur permettre de ne pas perdre de séances d'entraînement tout en ayant le meilleur accompagnement scolaire possible.

Les nouveaux terrains d'entraînement seront livrés le 1er et le 9 juillet. Les nouveaux écrans géants du Stadium ont été installés.
Le club souhaiterait reprendre l’exploitation du Stadium afin de le faire vivre à l'année et non seulement sur les 25 journees de match qui existent à l’heure actuelle.
LP promotion devient le sponsor maillot principal et sera le seul présent sur la face avant du maillot.

La boutique est en réfection et rouvrira ses portes le 15 août. Les travaux sont longs, car il y a des délais pour avoir les accords avec la mairie et les matières premières pour la réfection sont compliquées à obtenir à cause de la Covid.
Les supporters prennent ensuite la parole remerciant la direction pour les relations créées. Mais une inquiétude est soulevée par rapport à la façon dont certains joueurs ont pu être traités (Goicoechea, Taoui) laissant craindre aux supporters que le jour où les choses ne seront pas parfaites entre eux et la direction, ils pourraient être traités de la même façon.

Damien Comolli reviendra sur les 2 cas pour expliquer qu'il n y a pas de risques de ce côté-là car Goicoechea a eu des propositions du club qui ont été refusées par son agent et il a dit en fin de saison au Président qu'il n’était pas d’accord à ce sujet avec son agent.
Quant au cas Adil Taoui, il a insulté et maltraité l'institution, il n'a pas respecté les valeurs du club et a mis l’équipe en danger. Pour défendre l'institution, le club n'avait pas d'autres choix et il rappelle que Taoui n'a eu de proposition d'aucun autre club alors que lorsque certains prenaient des infos auprès du centre de formation, les salariés avaient pour consigne de ne pas parler des problèmes comportementaux, mais uniquement de son niveau footbalistique.

Il sera demandé si le départ de P. Garande était dans les tuyaux, car certains supporters avaient des infos 2 mois avant la fin de la saison. Le président dira que c’est une erreur, car la décision a été prise après 48h de réflexion suite à une réunion le lundi après Nantes.

À la question si un nouvel entraîneur viendrait avec un nouveau staff il est répondu que le club souhaite avoir un staff au maximum faisant partie du club pour avoir des valeurs et une identité propre et perpétuer les valeurs du club. Le staff est déjà en grande partie formé et hormis le médecin qui a souhaité quitter le club pour raisons personnelles, ils préparent déjà la reprise de la saison.

Le club est en capacité d’investir, même s’il devra vendre, car les droits TV et les compensations liées à la descente ont été amputés de plusieurs dizaines de millions d'euros. Mais ces ventes serviront aussi à renforcer l'effectif via des achats.

Pour l'accès au stade, le club attend le protocole officiel de la LFP, mais il se prépare sur la base d'une jauge à 5000 spectateurs qui est à l'heure actuelle celle en valeur jusqu au 30/06.
Le club a fait l'acquisition d'un nouveau logiciel de billetterie ce qui a entraîné le couac de la non-communication des tarifs pour les groupes de supporters avant le lancement de la campagne d'abonnement. Mais il n y aura pas de plafonnement du nombre d'abonnements comme la saison précédente car le club pense qu'il sera en capacité de recevoir tous les abonnés dès le début de la saison 2021/2022.

Les abonnements ont été réformés dans une volonté d'équité, la disparition des tarifs à destination des femmes, mais une volonté de conserver des tarifs attractifs en redécoupant les tribunes pour avoir une gamme tarifaire plus cohérente. Ainsi, les places les mieux situées seront les plus chères. Ces changements entraînant des changements de place pour certains abonnés, le club propose son aide pour la gestion du replacement aux groupes qui en éprouveraient le besoin. La billetterie étant un enjeu de confort futur, ce nouveau logiciel permettra aux groupes de supporters de gérer directement leurs abonnements. Le club va aussi mettre en place, en l'absence de la boutique, un service permettant aux gens le souhaitant d'être accompagnés dans les démarches pour souscrire à leur abonnement.

Les supporters relanceront l'idée d'avoir un lieu permettant de créer du lien, plus facile d'accès que l'actuelle Bodega. Le club ne peut pas tant qu'il ne gère pas l'exploitation du Stadium, car il ne prend possession de celui-ci qu'à 7h du matin les jours de match et doit le restituer 2h après la fin du match. Les discussions avec la métropole existent, mais cela prend du temps.

Nos derniers articles