Comolli : "On n'utilise pas encore Football Manager, mais je pense qu'on va le faire"

Publié le 26 December 2020 à 12:06 par JB

Depuis l'arrivée des Américains, le TFC utilise désormais la data pour son recrutement et pour aider Patrice Garande au quotidien. Dans une interview pour l'AFP, relayée par La Dépêche du Midi, Damien Comolli, le président toulousain, a expliqué pourquoi il allait utiliser Football Manager dans les semaines à venir : "On ne l'utilise pas (à ce stade) mais ils nous ont approchés pour qu'on travaille avec eux. Ce que, je pense, on va faire parce qu'il y a des aspects dans Football Manager qui sont intéressants. C'est un jeu intéressant et performant où l'on peut récupérer des infos utiles. Mais toute l'utilisation des données, de la "data" qu'on a mise en place au club est extrêmement évoluée, sans manquer de respect à Football Manager. On est au-dessus de tout ce qui se fait sur le marché et sur les jeux vidéo comme Football Manager. On travaille avec des sociétés qui nous fournissent de la data, comme Opta ou StatBomb, et après, on a des statisticiens, nos propres logiciels, nos propres algorithmes, qui nous aident dans toutes les décisions qu'on prend dans la gestion du club. (...) C'est quelque chose qui nous intéresse énormément parce qu'avant de prendre un joueur, la première chose qu'on regarde, c'est le nombre de minutes passées sur le terrain. Et si c'est un joueur qui a passé peu de minutes sur le terrain, on regarde pourquoi : est-ce que c'est un choix d'entraîneur ou est-ce que c'est une blessure ? On remonte de cinq à huit ans en arrière pour regarder l'historique des blessures avant de le faire venir, et des fois, ça provoque le fait de l'écarter, même si c'est un très bon joueur. On sait que la base de données sur l'historique des blessures des joueurs dans Football Manager est unique, donc on va sûrement aller piocher dedans."

Nos derniers articles