Anthony Rouault: "On est passé à côté de notre première mi-temps"

Publié le 18 janvier 2022 à 09:30 par JB

Après avoir buté sur Pau (1-1), Anthony Rouault s’est présenté en conférence de presse. Interview.

Anthony, quelle est ta première réaction suite à ce match nul ?
On avait bien attaqué l’année 2022 en gagnant à Cannes. On voulait surfer sur ça, mais on n’a pas réussi à le faire malheureusement, donc on est forcément déçu. On n’a pas été bon, tout simplement. Ne trouvons pas d’excuses comme le terrain. On est passé à côté de notre première mi-temps. Pour gagner ce genre de match, il faut faire 90 minutes complètes et on n’a pas su le faire.

C’était ton premier match en championnat depuis septembre. Comment t’es-tu senti ?
Ça va ! Ça faisait déjà un petit moment que j’avais repris les entraînements et j’avais joué 90 minutes contre Cannes. Physiquement, j’étais prêt. Il faut que je retrouve le rythme des matchs. Mon entente avec Rasmus ? On jouait ensemble avant que je ne me blesse, donc ça se passe bien, on se connaît bien. Que ce soit avec Rasmus, Bafo et même Ruben avant, on s’entend tous bien.

Comment expliques-tu ce nouveau but pris au Stadium, alors que Pau n’était pas dangereux ?
Je ne sais pas… Il y a peut-être un peu de malchance. L’équipe adverse va parfois avoir des occasions et rien ne va rentrer et parfois, sur une ou deux occasions, ils marquent. C’est le sport et on ne maîtrise pas tout. Quand on fait un tel match sans subir trop d’occasions et qu’on prend un but, ça fait toujours chier. C’est comme ça…

Un mot sur le classement, y a-t-il un danger ?
On est toujours dans la course. Il va falloir gagner le plus de matchs possibles jusqu’à la fin. Si on gagne les 18 prochaines rencontres, il n’y aura pas de souci avec la montée (sourire). C’est une bonne chose d’enchaîner dès mercredi, comme ça, ça évite de se poser trop de questions. Il faut une victoire pour se remettre sur une bonne série, oublier Pau et penser à la suite.

Comment as-tu ressenti l’effet de la jauge à 5000 ?
Ça faisait un petit moment que je n’avais pas joué, donc je n’ai pas connu les meilleures affluences, mais c’est sûr que ça a un impact. Peut-être qu’avec un Stadium plus rempli, ça nous aurait aidé pour marquer ce deuxième but à la fin…

Nos derniers articles