À la découverte des trois milieux, Mamady Bangré, Iliès Soudani et Samuel Kasongo

Publié le 07 avril 2021 à 17:15 par JB

Pour affronter Saumur ce mercredi (18h45 sur Eurosport 2 et 360), Patrice Garande a fait appel à plusieurs Pitchouns. La rédaction du site LesViolets.Com vous présente leur profil. Troisième édition avec les milieux, Mamady Bangré, Iliès Soudani et Samuel Kasongo.

Comme Thomas Himeur, Mamady Bangré (en photo ci-dessus) est un vrai Pitchoun, au club depuis la catégorie des débutants. Milieu offensif, avec une préférence pour le poste de numéro 10 tout en étant capable de jouer sur un côté, il se révèle sur le tard. En effet, il a connu plusieurs statuts chez les jeunes, de titulaire à remplaçant, comme lors de l’épopée en Gambardella en 2019 où il n’était que backup des Adli, Ngoumou et Taoui lors des rencontres importantes. Lors de son retour au club, Alain Casanova l’avait convoqué pour prendre part au stage d’avant-saison en Espagne, avant qu’une blessure le contraigne à rester à Toulouse. Petit gabarit, Mamady commençait à s’imposer avec la réserve du club jusqu’à l’arrêt des championnats. Certains pourraient le comparer sur le terrain à Amine Adli, un de ses amis depuis des années. Le TFC réfléchit désormais à le passer professionnel dès la saison prochaine, ce qui rendrait fier son grand frère, Cheikh, lui aussi passer par le centre de formation du Tèf jusqu’en 2014.

Iliès Soudani a lui démarré sa carrière à Muret avant d’arriver au TFC, club dont il porte le maillot depuis plus de 10 ans maintenant. Son profil est clairement offensif et peut très bien évoluer numéro 10, sur un côté et même avant-centre. S’il n’est pas considéré comme le meilleur de sa génération, Iliès montré des qualités techniques indéniables. Un de ses joueurs préférés s’appelle, d’ailleurs, Fodé Mansaré qui l’avait impressionné lors de son fameux but face au PSG en 2007. Comme Bangré, Soudani a participé au parcours en Gambardella en 2018-2019, mais s’était distingué en ratant un tir au but face à Montpellier en demi-finale sur la pelouse du Stadium. En début de saison, le Pitchoun s’était montré en grande forme avec 2 buts et 3 passes décisives en 5 matchs de National 3.

Enfin, Samuel Kasongo, 18 ans, est le dernier arrivé au club puisqu’il s’est engagé l’été dernier avec un contrat professionnel, mais a évolué jusqu’à présent en équipe réserve. Ce milieu de terrain axial évoluait l’an dernier avec la réserve des Young Boys de Berne (12 matchs de championnat). Il a également disputé deux rencontres de Youth League avec un but inscrit face aux Rangers et a fait sa première apparition avec le groupe pro des Young Boys en décembre 2019. Kasongo compte 12 sélections avec les équipes de Suisse de jeunes. En le faisant signer professionnel, le TFC a tenté un autre “coup” après Steve Mvoué.

Nos derniers articles