Zanko tempère les propos de Gradel : "C'était à chaud, après le match..."

Publié le 28 février 2020 à 11:17 par JB

Samedi dernier, dès le coup de sifflet final du match Lille - TFC (3-0), Max-Alain Gradel avait directement visé certains de ses coéquipiers : “Je ne pense pas qu'on ait tous envie de se battre pour sauver le club. Il y a peut-être des joueurs qui ont d'autres choses dans la tête. Il faut se poser les bonnes questions maintenant et changer les choses.

Ce vendredi, en conférence de presse, Denis Zanko a tenu à tempérer les propos de son capitaine : “Il y a des déclarations à chaud liées à une forme de frustration du résultat. C’est une chose. Moi, ce que je ressens, c’est que les garçons ont envie de bien faire, font des efforts qui n’ont pas toujours été récompensés. Quand il y a 3-0 à 20 minutes de la fin, l’abattement est logique. J’ai trouvé que l’équipe était restée organisée jusqu’au bout, avec la volonté de ne pas en prendre plus. C’est déjà ça… On a manqué d’arguments pour poser des difficultés à l’adversaire, tout simplement. Je crois qu’en terme d’état d’esprit et de comportement, les garçons n’ont pas lâché. Donc les déclarations de Max, c’est à chaud, c’est après le match, il faut relativiser tout ça.

Nos derniers articles