Wenger inquiet pour le TFC : "Il faudrait créer une commission d'éthique d'achat des clubs"

Publié le 24 mai 2020 à 14:15 par JB

Après Marseille, Bordeaux et Le Havre, le TFC pourrait être détenu par des Américains. Olivier Sadran espère conclure la vente de 85% du club au fonds d'investissement américain RedBird Capital Partners de Gerry Cardinale d’ici le 15 juillet 2020. Interrogé à ce sujet sur beIN Sports, Arsène Wenger s’est montré particulièrement dubitatif : “Les clubs français tombent petit à petit aux mains de gens qui ne sont pas des vrais constructeurs de l'avenir des clubs, mais plutôt des investisseurs qui cherchent à gagner très vite de l'argent avec les clubs. On peut voir aujourd'hui en France qu'il y a beaucoup de problèmes à ce niveau-là. Les supporters sentent que le but premier n'est pas de construire une grande équipe, mais de réaliser une plus-value financière. Il faudrait peut-être créer une commission d'éthique d'achat des clubs pour voir quelles sont les vraies intentions des gens qui achètent nos clubs.

Nos derniers articles