Valenciennes - TFC : La confiance et l'envie

Publié le 23 février 2013 à 12:15 par LesViolets

Ce soir à 20h00 (en direct sur beIN SPORT MAX 6), le TFC se déplace à Valenciennes, pour le compte de la 26ème journée de Ligue 1. L'occasion d'affronter une équipe nordiste au coude à coude avec le club de la Ville Rose au classement, avec l'objectif de se relancer.

RETROUVER LA CONFIANCE

Les deux équipes qui s'affrontent ce soir sont proches, et connaissent une saison à peu près similaire. Auteurs d'un excellent début de saison comme le TFC, Valenciennes a commencé à marquer le pas à partir du mois de novembre, pour descendre petit à petit dans la hiérarchie de la Ligue 1. Le match aller avait été disputé, et les Violets avaient remonté un déficit de deux buts dans les dernières minutes (comme face à Troyes) pour arracher un match nul 2-2 au Stadium. Ce retour avait permis aux hommes de Casanova de retrouver de la confiance et de s'imposer lors des deux matchs suivants, de fort belle manière (0-4 à Evian-Thonon-Gaillard puis 3-1 face à Brest). Espérons que les Toulousains capitalisent la confiance apportée par le retour face à Troyes et se servent de la fraîcheur apportée par les recrues pour aller obtenir un résultat ce soir au Stade du Hainaut.

RETROUVER L'ENVIE

Car avec 2 points obtenus lors des 4 dernières rencontres, le TFC aurait bien besoin de prendre des points, sentant le vent du boulet venir de derrière. Plus que 3 points d'avance sur Ajaccio, 13ème, et 9 points sur le premier relégable. Pour donner un peu de saveur à cette fin de saison, il ne faut pas laisser s'échapper les équipes qui sont devant, à commencer par Valenciennes qui possède 1 point d'avance. Les joueurs doivent lacher les chevaux et se faire plaisir, tout en retrouvant cet esprit de gagneurs qui faisait leur force l'été dernier. Franck Tabanou le réclame, le groupe doit "faire preuve de plus d'esprit de révolte". Privé de Jonathan Zebina et Serge Aurier, le Tèf pourra compter sur tout le reste de son effectif. Eden Ben Basat a l'occasion de confirmer sa belle prestation face à Troyes, Adrien Regattin peut se rappeler au bon souvenir de son but égalisateur au match aller... Les joueurs sont là, à eux de retrouver l'envie face à une équipe nordiste en mal de confiance elle aussi, mais très difficile à battre chez elle (seuls Paris et Lyon s'y sont imposés depuis près d'un an) et de redonner un nouvel élan aux couleurs violettes !

Nos derniers articles