Une dérogation demandée par la LFP pour éviter le confinement ?

Publié le 01 avril 2020 à 15:32 par Victor Gaubin

Cela fait maintenant plus de trois semaines que la Ligue 1 et la Ligue 2 sont suspendues suite à l’épidémie du Covid-19. Pour l’instant, aucune décision n’a été prise concernant la suite ou non des championnats.

Interrogé par France TV Sports, Pierre Ferracci, le président du Paris FC a annoncé que : “la Ligue a évoqué une demande de dérogation pour ne pas aller au bout du confinement” tout en faisant part de son mécontentement face à cette décision en ajoutant : “on va se ridiculiser”.

Le président du club parisien reproche à la LFP le manque de rapidité pour prendre une décision, selon lui : “on s'empêche de négocier correctement avec les diffuseurs et à partir de là, on leur laisse prendre des initiatives qui peuvent nous coûter encore plus cher”.
D’après lui, la meilleure solution est de stopper la saison à la 28ème journée, et de ne faire que des montées afin d'avoir des championnats à 22 clubs la saison prochaine. Bien conscient que : “ça va certainement en faire hurler certains”, il avoue que : “chacun peut faire des efforts et passer une saison à 22 avec 4 descentes l'année suivante. Ou 3 descentes si on étale ça sur deux ans".

Pour permettre aux sportifs de retrouver le chemin des pelouses tout en respectant les règles, un possible confinement des joueurs au sein de leur lieu d'entraînement pourrait être envisagée.
Didier Quillot, le directeur général exécutif de la LFP, estimait « tout à fait possible » que la Ligue 1 se termine mi-juillet. Depuis la prolongation du confinement de deux semaines, aucune voix officielle ne s'est exprimée sur le sujet.

Nos derniers articles