Une défaite, trois points positifs à retenir pour le TFC

Publié le 10 février 2018 à 19:53 par JB

Malgré cette défaite face au PSG (1-0), le TFC a su montrer des valeurs très intéressantes dans l’opération maintien.

1) Une défense retrouvée

On le savait, le PSG allait dominer la rencontre. C’est ce qui s’est passé avec 73% de possession et 22 tirs à 4. Les Toulousains ont cependant pu tenir 68 minutes sans encaisser de but. Ce n’était d’ailleurs que la sixième fois de la saison que le PSG n’avait pas marqué en première période. Mention spéciale à Alban Lafont qui a su sortir des arrêts déterminants.

La performance du duo Diop - Amian dans l’axe de la défense va ouvrir le débat : faudra-t-il maintenir les deux ensemble ou titulariser Christopher Jullien, qui sera de retour de suspension samedi prochain face à Amiens ?

2) Sanogo applaudi, Delort au plus bas

Le match n’a pas été simple pour Yaya Sanogo, qui a du se contenter d’une seule occasion (en première période, de la tête, détournée par Areola). Le reste du temps, il a bien utilisé son corps dans un rôle de pivot ingrat. Lors de sa sortie à un quart d’heure de la fin, le Stadium lui a offert de beaux applaudissements. Andy Delort, qui a pris sa place, a, lui, tout manqué. Le voici le principal changement sous Debève : Sanogo est désormais l’attaquant numéro 1 dans la hiérarchie et ce match ne changera pas la donne.

3) Il a manqué Sangaré (et Somalia)

Le trio Cahuzac - Blin - Imbula a réalisé un beau travail de harcèlement face aux techniciens parisiens. Si tactiquement, le 4-3-3 de Debève a bien tenu, il a manqué aux Toulousains de la créativité et de la vitesse pour dépasser le premier rideau du PSG. Sangaré, suspendu, et Somalia, blessé à la cuisse, auraient pu être intéressants dans cette rencontre à la place d’un Imbula en petite forme et d’un Blin, assez limité offensivement.

Mais aussi…
Max-Alain Gradel a été un véritablement poison sur son côté en première période. Daniel Alves était tout proche de la rupture.
Firmin Mubele est explosif et l’a encore montré dans les 20 dernières minutes. Il va vite concurrencer Corentin Jean, lui aussi plutôt en forme en ce moment.

Nos derniers articles