Un attaquant de Ligue 1 au TFC, mission impossible ?

Publié le 16 mai 2019 à 08:00 par JB

Cette saison, aucun des deux attaquants de pointe, Aaron Leya Iseka et Yaya Sanogo, n’atteindront la barre des 10 buts en Ligue 1 puisqu’ils en sont à 3 buts tous les deux. L’envie du TFC est donc de recruter une nouvelle pointe pour l’an prochain, avec un budget autour de 4 à 5 millions d’euros, si possible pouvant évoluer seul devant et aimant prendre la profondeur. Des caractéristiques très recherchées partout en Europe. Alain Casanova peut-il trouver sa perle rare en Ligue 1 ?

En prenant les 50 meilleurs buteurs de L1 cette saison, et en enlevant les profils inatteignables comme Cavani et Mbappé, le nombre de potentielles recrues est faible. Si en 2007 le Tèf était parvenu à faire signer une des révélations du championnat, André-Pierre Gignac, le marché a évolué depuis et le chéquier d’Olivier Sadran est aujourd’hui trop petit. Marcus Thuram de Guingamp ? Ça coûterait un peu moins de 10 millions et Lyon semble être en pole position. Trois profils strasbourgeois pourraient être intéressants : Ludovic Ajorque, mais sa cote a explosé. Nuno Da Costa est estimé à 5 millions au minimum, et même 7M pour Lebo Mothiba.

Peut-être faudra-t-il contacter Saint-Étienne ? Robert Beric semble être une bonne pioche, mais le TFC a refusé son profil l’été dernier. Reste Loïs Diony (26 ans) a relancé, mais l’ASSE a déjà fait savoir qu’il ne bradera pas l’ancien dijonnais recruté pour 7,5 millions d’euros.

À Nîmes, Umut Bozok aurait pu être un candidat, mais Toulouse lui a fait savoir qu’il n’entrait pas dans le profil recherché. L’Amiénois Moussa Konaté pourrait être particulièrement alléchant, mais le budget du Tèf semble être trop léger. Cristian Lopez d’Angers ne coûterait pas forcément très cher et présente l’avantage de connaître Alain Casanova. Mais le TFC a-t-il intérêt à recruter un attaquant auteur de seulement 2 buts cette saison ?

On conclura cette liste avec trois profils qui connaissent la Ligue 1, mais qui ne feront pas rêver les supporters : Enzo Crivelli de Caen, Nolan Roux à Guingamp et Julio Tavares, l’éternel buteur du DFCO.

Et en Ligue 2 alors ? Gaëtan Charbonnier (Brest) et Habib Diallo (Metz) ont marché sur l’eau avec respectivement 27 et 25 réalisations chacun. Ils évolueront probablement en L1 avec leur club, même si le Fenerbahçe s’intéresse au Messin, dont la valeur est estimée à 5 millions d’euros.

Florian Ayé de Clermont est une des révélations de cette saison, mais des clubs anglais se seraient déjà positionnés (Southampton, West Ham, Leicester et Leeds). Les formations de Ligue 1 ont néanmoins leur chance dans ce dossier, et Toulouse serait inspiré d’y jeter un oeil. Enfin, les 18 buts de Pierre-Yves Hamel avec Lorient attirent également. Nîmes penserait d’ores et déjà à lui.

Entre joueurs trop chers, parfois au rendement limité, ou très demandés, Toulouse devra tenir un discours particulièrement convaincant pour faire venir un attaquant digne de ce nom. En plus de Leya Iseka, qui conserve une bonne cote auprès de Casanova, le bon profil pourrait finalement se trouver à l’extérieur de nos frontières. Après tout, en arrivant en 2006 au Stadium, personne ne connaissait Johan Elmander…

sondage
3203 votes
Quel joueur aimeriez-vous voir au TFC ?
Marcus Thuram

Nuno Da Costa

Robert Beric

Loïs Diony

Umut Bozok

Moussa Konaté

Cristian Lopez

Enzo Crivelli

Nolan Roux

Julio Tavares

Gaëtan Charbonnier

Habib Diallo

Florian Ayé

Pierre-Ives Hamel

Un joueur n'évoluant pas en France

Nos derniers articles