Trois questions à... Alain Casanova sur Gen Shoji

Publié le 05 janvier 2019 à 00:00 par JB

Gen Shoji (à prononcer Gaine Chaud-Dji) s’est officiellement engagé jusqu’en 2022 avec le TFC. En conférence de presse, Alain Casanova a présenté l’international japonais. Interview.

Comment avez-vous recruté Gen Shoji ?
Alain Casanova : “Quand il y a eu le départ d'Issa Diop et que nous étions à la recherche d’un défenseur central, nous avons eu la possibilité de s’intéresser à lui. On aurait aimé le faire venir l’été dernier, mais son club n’a pas voulu le libérer, car ils avaient des échéances importantes et venaient de perdre un défenseur central. Donc ils nous ont proposé d’attendre jusqu’à la trêve.

Quelles sont ses qualités ?
Shoji nous a intéressés de suite, d’abord de par son profil mental. C’est un grand compétiteur, titulaire dans une des 10/12 meilleures sélections mondiales. C’est un joueur qui correspond à notre philosophie de jeu. C’est un très bon défenseur, qui résiste à la pression, qui est très bon dans le duel, qui va vite, qui sort très bien les ballons des deux pieds que ce soit en jeu court ou long. Il devrait beaucoup nous apporter.

Pensez-vous qu’il puisse bien s’adapter à la Ligue 1 ?
C’est la question. Il y a de telles différences culturelles et sociales entre sa vie et le football au Japon et ici. On fera tout pour qu’il se sente le mieux possible. Des garanties ont été prises de ce côté-là. J’espère qu’il prendra du plaisir et qu’il pourra nous apporter beaucoup de satisfaction. Gen Shoji a une personnalité très attachante. Dans son pays, les gens ont beaucoup d’estime pour lui.

Nos derniers articles