Tous à Pau : Le football appartient à nous, les supporters

Publié le 04 août 2021 à 15:30 par Cédric Polizzi

Ce n’est pas un article que j’ai l’habitude d’écrire, mais je souhaitais à travers ces lignes, faire passer un message à l’ensemble de notre communauté, celle du football. A l’heure où je tape sur mon clavier, le Pau Football Club négocie avec les Indians pour augmenter les prix qui étaient déjà actés. C’est une drôle de façon de souhaiter la bienvenue aux supporters adverses, après un an d’absence en tribunes. Le football est, et doit rester un sport populaire, accessible à tous, sans pour autant tout le temps penser à l’argent. Nous l’avons bien vu durant cette période de Covid : le sport sans supporters, ce n’est pas la même chose. Le football sans la ferveur qui l’entoure, ce n’est pas la même chose. Même si nous ne tenons pas les rênes, que nous n’avons pas toutes les cartes en main, que parfois notre voix n’est pas entendue, que l’on est interdit de déplacement ou que l’on se voit embêter sur l’augmentation des prix, il est important de rappeler que ce sport que l’on aime tant, nous appartient, à nous les supporters. Crier notre joie, hurler notre désespoir, vibrer avec nos proches ou chanter à l’unisson avec des centaines, voire des milliers de personnes, sont les raisons mêmes de notre présence dans un stade. Ce sont de la convivialité, de la passion, de la fougue, de la tristesse ou encore de la délivrance. Pour de nombreuses personnes, c’est une échappatoire aux problèmes quotidiens, ou simplement un passe-temps en famille, et cela se doit de rester ainsi. Chers supporters, chères supportrices, le football nous appartient. Nous sommes l’essence même de ce sport, ne l’oubliez jamais.

Tous à Pau !

Nos derniers articles