Top 5 des matchs qui ont coulés le TFC cette saison

Publié le 25 mars 2020 à 00:00 par Victor Gaubin

Alors que le championnat est à l’arrêt, la rédaction du site LesViolets.com vous propose un top 5 des matchs qui ont rapproché le TFC de la descente.

TFC - FCGB, 9ème journée

Le TFC n’a plus gagné depuis le 31 août et n’a qu’un seul point d’avance sur St-Etienne, 19ème. Les supporters se plaignent depuis plusieurs jours et demandent la démission de Casanova. Le coach toulousain et ses joueurs sont dans l’obligation de faire un résultat, dans un premier temps pour la fierté de remporter le derby de la Garonne, dans un second temps pour se sortir d’une spirale qui commence à devenir inquiétante, mais surtout pour la soirée d’hommage rendu à Brice Taton par le club. Malheureusement, les Toulousains commencent ce match de la pire des façons et encaissent un but dès la première minute de jeu avant de subir durant toute la première période. Le TFC ne rentrera finalement jamais dans ce match. Le but de Koulouris ne changera rien : le TFC termine le match sous les sifflets d’un Stadium bien garni.
C’est le début de la crise au TFC, Casanova quittera ses fonctions 5 jours plus tard.

SRFC - TFC, 11ème journée

Suite à la démission de Casanova, Antoine Kombouaré prend la relève. Après une belle victoire face à Lille, les Violets se déplacent à Rennes. Habitué depuis plusieurs rencontres à faire des entames catastrophiques, le TFC continue sur cette mauvaise lancée et encaissent deux buts dans les 10 premières minutes. Les joueurs de Kombouaré montrent malgré tout un autre visage dans le jeu et arrivent à se procurer des occasions, mais manquent cruellement de réalisme à l’image d’un face-à-face loupé de Yaya Sanogo. Le TFC arrive finalement à revenir au score grâce à des buts de Dossevi et Gradel.
Malheureusement, le Tef cédera sur un but du jeune Yann Gboho, tout juste entré en jeu.
Les hommes de Kombouaré se retrouvent 17ème, à 1 petit point de la 19ème place, mais aussi à 3 longueurs de la 8ème place. La réception de Lyon, le week-end suivant, s’annonçait très importante quant à la physionomie de la suite de la saison.

TFC - OL, 12ème journée

Après s’être qualifié pour les huitièmes de Coupe de la Ligue en battant Niort, le TFC reçoit l’OL pour espérer renouer avec la victoire. Contrairement aux derniers matchs, les Violets ouvrent la marque avec un super centre de Kelvin Amin sur Sanogo. Malgré la domination et l’égalisation des hommes de Rudi Garcia, le Tèf parvient à mener au score en seconde mi-temps et le 4-4-2 mis en place par Kombouaré semble tenir la route. Malheureusement, les Toulousains craqueront en seconde période face à Moussa Dembele et, pire encore, Memphis Depay climatisera le Stadium à la 95ème. Le TFC perd 2 points dans les arrêts de jeu en deux matchs et se retrouve barragiste. Quand ça ne veut pas…

Saint-Pryvé Saint-Hilaire - TFC, Coupe de France

La nouvelle année démarre avec un nouveau plan de jeu, une défense à 5. Kombouaré n'hésitera pas à lancer ce schéma tactique sur une pelouse calamiteuse et face à un adversaire de quatrième division. Encore une fois, Toulouse est à deux doigts de céder dans les premières minutes, mais les amateurs manqueront leur penalty. C'est finalement à la dernière minute qu'ils se qualifieront sur coup franc. Kombouaré ne résistera pas à cette humiliation.

TFC - SB29, 20ème journée

Le TFC s’est séparé de Kombouaré. Le désormais ex-entraîneur du Tef rentrera à jamais dans l’histoire du club avec 11 défaites consécutives toutes compétitions confondues.
Les Violets reçoivent Brest avec Denis Zanko sur le banc. Encore une fois, les mauvaises habitudes restent et les Toulousains se retrouvent menés dès la 7ème minute de jeu. Les espoirs renaissent malgré tout grâce à un super doublé de la tête signé Bafodé Diakité. Les Violets tiennent leur victoire jusqu’à 72ème minute, où ils perdent totalement le contrôle du match et encaissent trois buts sortis de nulle-parts en moins de 15 minutes.
Le TFC enchaîne une 11ème défaite en L1 et semble désormais condamné à la descente.

Nous pourrions évidemment parler de la réception de Strasbourg, du penalty loupé de Leya Iseka face à Nice ou encore de l’horrible prestation de nos Violets à Lille. Ces matchs sont sur la continuité de nos performances cette saison et ne laissent rien présager de bon pour la suite de la saison… À moins que le covid-19 change le cours des choses ?

Nos derniers articles