TFC - Nice : Une victoire, ça urge

Publié le 15 février 2020 à 00:00 par Rédac

Avec 15 matchs d’affilée sans victoire toutes compétitions confondues (série en cours), le Toulouse Football Club est assurément ce qui se fait de pire en Ligue 1 cette saison. Derniers du championnat, les hommes de Denis Zanko, qui a pris la relève après les échecs Alain Casanova et Antoine Kombouaré, doivent enfin relever la tête au Stadium face à Nice ce week-end. Mais rien n’est gagné…

Rien ne va plus au TFC sur cette saison 2019-2020. Cette année, d’ores-et-déjà complètement ratée, était pourtant celle des espérances à en croire les propos d’Olivier Sadran en avant saison. Ambitieux, le président des Violets croyait énormément en Alain Casanova pour produire du jeu du côté du Stadium. Un choix finalement manqué puisque le technicien a rapidement été licencié, après avoir reçu quelques menaces de mort sur les réseaux sociaux. Antoine Kombouaré a fait, quant à lui, illusion lors de sa première rencontre à domicile face à Lille (victoire), avant d’enchaîner les revers et les déceptions pour conforter la dernière place du Téfécé en Ligue 1. Ce nouveau choix manqué pointe du doigt le mauvais travail des dirigeants et de la cellule sportive, qui s’est également manquée dans le mercato.

En effet, le TFC a décidé de casser sa tirelire, cet été, pour des joueurs décevants, à l’image de Wesley Saïd, arrivé en provenance de Dijon pour 8 millions d’’euros. Finalement, l’attaquant de 24 ans, recrue la plus chère de l’histoire toulousaine, a cruellement déçu avec seulement 2 buts en 18 matchs de Ligue 1 (et 1 passe décisive). D’autres joueurs, comme Jean-Victor Makengo, William Vainqueur ou encore Nicolas Isimat-Mirin ont également été décevants malgré leur statut de joueur plutôt confirmé.

Face à Nice samedi soir, à 20h00, les Pitchouns auront fort à faire pour se défaire de l’OGC Nice, onzième du championnat. Si l’équipe de Patrick Vieira tourne bien et n’est qu’à 4 points de Montpellier (5ème du championnat), les Niçois ont montré des signaux inquiétants ce week-end face au Nîmes, un candidat direct à la relégation selon les cotes proposées par le site de paris sportif bwin.

Les Crocos se sont, en effet, imposés 3 buts à 1 après avoir encaissé l’ouverture du score de Claude-Maurice, l’homme en forme côté azuréen. Finalement, l’expulsion de Boudaoui a aidé les Nîmois à revenir dans le match et s’imposer, pendant que Toulouse s’est de nouveau incliné face à l’Olympique de Marseille samedi après-midi. Nîmes (19ème), aujourd’hui, est déjà à 7 points des Toulousains…

Ce week-end, les Violets devront alors montrer leur meilleur visage pour renouer avec la victoire. D’ailleurs, malgré la tenue du match au Stadium, les Niçois partent favori à l’image de la cote à 2,45 chez nos confrères de bwin, comparé à 2,65 pour le TFC. Mais après une deuxième mi-temps intéressante face à l’OM, ou le 2ème de Ligue 1 a reculé petit à petit devant ses cages, les Toulousains peuvent être ambitieux. Cette fois, ils ne rencontreront pas, non plus, Steve Mandanda sur leur chemin, lui qui a écœuré les Occitans tout au long du dernier match.

Nos derniers articles