TFC - AJA : Attention ! Un an et demi après son doublé au Stadium, Gaëtan Charbonnier revient

Publié le 16 octobre 2021 à 13:04 par Auxence Cames

De retour après la deuxième trêve, les Violets voient leur avance fondre en tête de la course. Et quoi de mieux pour une reprise qu’un choc à domicile, face à Auxerre ! L’AJA (3ème) vient pour prendre des points, et compte sur sa redoutable armada offensive : Autret, Hein, Charbonnier,… Zoom sur l’ex-Brestois.

Né à Saint-Mandé en région parisienne, Gaëtan Charbonnier a dû patienter avant d’éclore. Passé par Tours, Châtellerault et la réserve du PSG, l’avant-centre s’engage avec Angers en 2009, à l’âge de 19 ans. Sous les ordres de Jean-Louis Garcia, il se révèle au grand public en réalisant trois belles saisons chez les Angevins (26 buts et 12 passes décisives en 102 matchs tcc). Recruté par Montpellier en 2012, le Français dispute une saison entière sous l’ombre d’Emanuel Herrera, et rebondit en 2013 à Reims.

Dans la Marne, la situation du buteur longiligne (1,88 m) finit par peu à peu s’assombrir. Moins efficace devant le but, il finit par être envoyé en réserve et assiste à la descente de son club. Mais Gaëtan Charbonnier renaît sous les couleurs brestoises, en signant un exercice 2018/19 grandiose : meilleur buteur du championnat (27 buts), il est élu dans le onze type de l’année et parvient à ramener le SB29 dans l’élite. Auteur de 53 buts et de 15 passes décisives en 137 rencontres, le passage de l’attaquant en terres bretonnes est un véritable succès. Son dernier match au Stadium a été incroyable avec un doublé et un succès 5-2. Tout le monde s'en souvient, c'était la première de Denis Zanko…

Arrivé en grande pompe cet été, Charbonnier a décidé de redescendre en Ligue 2 pour aider l’AJA et Jean-Marc Furlan. « J'avais pris la décision de partir de Brest assez tôt dans l'été. J'avais besoin de redonner un coup de boost à ma carrière avec un nouveau projet. Vous connaissez mon attachement au coach (…) Venir à l'AJA, ce n'est pas un pas en arrière » déclare-t-il au micro de France Bleu. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le nouveau numéro 19 des Auxerrois a réussi à faire oublier Mickaël Le Bihan, parti : avec 7 réalisations et 2 assists en 9 parties, le meilleur buteur actuel de seconde division démarre très fort. Le TFC est prévenu.

Nos derniers articles