TFC 5-2 Villefranche Beaujolais : Ce qu'il faut retenir

Publié le 11 juillet 2018 à 12:15 par Pascal Leygue

Le TFC a battu Villefranche Beaujolais mardi soir en match amical, 5-2. Voici ce qu'il faut retenir.

Une folle première période

L'adversaire du soir était d'un faible niveau, mais n'a jamais fermé le jeu. Les conditions étaient réunies pour que les Toulousains puissent répéter leurs gammes offensives. Pendant les 45 premières minutes, les hommes d'Alain Casanova, très bruyant sur le bord de la touche, ont montré une soif de ballon et ont multiplié les appels de balle. Le résultat est saisissant : deux buts dans le jeu, un coup franc de Gradel et un penalty que la recrue Leya Iseka est allée elle-même chercher.

Deux erreurs, deux buts encaissés

La seconde mi-temps sera plus insipide. Le choix d’attendre l’adversaire pour jouer le contre par de longs ballons pour Delort et Osei Yaw n’aura pas donné d'occasion franche. L'unique but, signé Corentin Jean, sera consécutif à une boulette du gardien adverse. Les deux buts encaissés en fin de rencontre, suite à deux erreurs toulousaines, ne sont pas si anecdotiques que ça et confirment qu'il va vite falloir recruter en défense, secteur où les possibilités sont maigres pour Casanova.

Bostock et Leya Iseka, les tops du match

John Bostock a tout simplement été impliqué dans la majorité des buts de la première période : c'est lui qui a lancé Leya Iseka sur le penalty ; et qui a donné une passe décisive. Solide, vif, technique, il en impose physiquement et semble déjà être un patron. Auteur d'un doublé, Aaron Leya Iseka a été l'autre grand bonhomme du match. En seconde période, Sanogo (qui n'a joué que 30 minutes) et Delort, en pleine crise de confiance, n'ont pas marqué de points.

Cahuzac, Michelin, Blin, Jean, Gradel et Boisgard, auteur d'une passe décisive, ont fait parler leurs qualités. Le Pitchoun Loïc Bessilé est aussi à revoir à ce poste de défenseur central. Enfin, la question se pose : et si Marc Vidal passait numéro 2 devant Mauro Goicoechea ? Le premier cité a su sortir deux arrêts en première période, quand l'Uruguayen a encaissé deux buts.

Cette rencontre a été un bon galop d'entraînement et les quelques supporters présents ont pris du plaisir. La préparation ne fait que démarrer. Le prochain match amical est programmé samedi contre l'AC Ajaccio à 19h00, sur le terrain de Saint-Paul-lès-Dax.

Nos derniers articles