TFC 1-1 Pau : Les notes des Toulousains

Publié le 16 janvier 2022 à 12:20 par Rédac

Après le match nul du TFC contre Pau (1-1), découvrez les notes attribuées par la rédaction du site LesViolets.Com...

Maxime Dupé : 4,5/10. Une soirée où il n’a rien eu à faire… à part aller chercher le ballon au fond de ses buts. Ne sait plus être décisif.

Mikkel Desler : 6/10. Comme d’habitude, il s’est donné et fait partie des tops de l’équipe. Le Danois aurait pu égaliser sans l’intervention magistrale d’Olliero en seconde période.

Anthony Rouault : 6/10. Pour son retour en Ligue 2, il s’est montré rassurant défensivement et bon balle au pied. Attention néanmoins à ce tacle en fin de partie qui offre une occasion à Pau…

Rasmus Nicolaisen : 6/10. Clairement, l’autre danois de l’effectif monte en puissance. Bon dans les airs, intraitable et qui a gommé ses petites erreurs de la première partie de saison.

Moussa Diarra : 3/10. Il s’est donné, mais n’a pas été payé et se fait prendre sur le but palois. Diakité, qui a pris sa place en fin de match, devait être titulaire et le sera probablement mercredi contre Nancy à ce poste de latéral gauche, orphelin de Sylla.

Stijn Spierings : 7/10. Ce samedi soir, il nous a rappelé le Capoue de la grande époque. Sobre, qui récupère, qui lance ses coéquipiers et a même été passeur décisif.

Denis Genreau : 4,5/10. Entré en jeu dès les premières minutes à la place de Brecht Dejaegere, touché au mollet droit, l’Australien n’a pas assez pesé durant la partie et a cédé sa place à son tour pour Skyttä, impactant dans le dernier quart d’heure.

Branco van den Boomen : 6,5/10. VDB a eu du mal sur plusieurs centres ce soir, mais a délivré le Stadium avec son but. Il pèse 17 des 41 buts toulousains cette saison (passes décisives + buts).

Ado Onaiwu : 4,5/10. Encore une fois, il était surtout dans les couloirs, loin d’être sa meilleure place, mais a su se procurer des occasions, tout en montrant un certain déchet.

Rafael Ratao : 3,5/10. Ce soir, il n’a rien réussi. Nathan Ngoumou a apporté sa fougue pour la dernière demi-heure (5,5/10.

Rhys Healey : 3,5/10. Maladroit, gourmand, énervant, frustrant (quand sa déviation touche la barre).

Nos derniers articles