TFC 1-1 Monaco : Les notes des Toulousains

Publié le 16 septembre 2018 à 19:04 par Rédac

Après le match nul des Toulousains au Stadium face à Monaco samedi soir (1-1), retrouvez les notes (sur 10) attribuées aux joueurs du TFC par la rédaction du site LesViolets.Com.

NOS TOPS

Manu Garcia (6,5/10) : Il s'affirme de match en match. Non seulement il distribue le jeu, en vrai n°10, mais il est de plus en plus présent aux abords de la surface. Sa belle percée dans la défense monégasque en première mi-temps aurait mérité une meilleure conclusion.

Max-Alain Gradel (6,5/10) : Il a très souvent passé son vis-à-vis et aurait pu délivrer une passe décisive pour Dossevi dès la 8ème minute sans un bel arrêt de Benaglio. Utile défensivement également. Reste un certain déchet et une tendance à courir tête baissée quand il a la balle. Du Gradel.

Christopher Jullien (6/10) : Il est encore hésitant dans ses relances, qui consistent souvent en de longs ballons devant. Mais il est redevenu impérial dans les airs et il est à la réception de la majorité des centres adverses.

François Moubandje (6/10) : L'ASM est assez peu passée par la gauche de la défense. Surtout, il s'est souvent proposé devant, malgré un certain déchet.

À noter les entrées de Leya Iseka, encore buteur, Durmaz, très actif et proche d'égaliser, et les premières minutes (discrètes) d'El Mokeddem en Ligue 1.

RAS (ou presque)

Baptiste Reynet (6/10) : Peu d'arrêts à faire. Il ne peut rien sur le but de Tielemans. Sur les quelques ballons chauds passés dans sa surface, il a montré qu'il en était le patron. Toujours cette volonté de relancer court, même si son jeu au pied est encore perfectible.

Ibrahim Sangaré (5,5/10) : Moins présent que sur les matchs précédents, tant dans la construction qu'à la récupération. Il a raté des passes. Mais il a aussi réussi quelques ouvertures superbes qui font croire qu'il continuera à nous faire beaucoup de bien.

John Bostock (5,5/10) : On reste toujours sur notre faim. Le pressing monégasque ne lui a pas laissé beaucoup d'espace pour s'exprimer. Sa patte gauche a tout de même fait du bien et il a pu créer quelques décalages, notamment sur le but de Leya Iseka.

Kelvin Amian (5/10) : Après quelques matchs moyens, Amian a été plutôt rassurant défensivement, même si Monaco a insisté sur son côté. Offensivement, il a été assez discret. Un match sobre.

Matthieu Dossevi (5/10) : Pas encore du grand Dossevi. Sa qualité technique est évidente et il a été très disponible en première mi-temps, mais il lui manque encore la précision de l'an dernier. Une belle occasion à mettre à son actif en début de match.

Steven Fortes (5/10) : Sa lenteur ne plaide pas en sa faveur, pas plus que ses relances très moyennes, à l'image de sa perte de balle à 25 mètres du but en première mi-temps. Mais il faut lui reconnaître une certaine puissance dans les duels et quelques bonnes interventions défensives.

NOTRE FLOP

Yaya Sanogo (4/10) : C'était sa chance. Pour sa première titularisation de la saison, on l'a peu vu. Il faut dire qu'il était souvent bien seul à la réception des centres et marqué de près par la charnière monégasque. Mais sa seule vraie occasion s'est conclue par un crochet trop long.

Nos derniers articles