TFC 1-0 Bastia : les notes des Toulousains

Publié le 15 août 2021 à 13:00 par Emmanuel Davila

Après la victoire du TFC face à Bastia samedi (1-0), découvrez les notes (sur 10) attribuées par la rédaction du site LesViolets.Com aux joueurs toulousains...

Maxime Dupé (6/10). Un super arrêt réflexe sur un ballon dévié en deuxième mi-temps, pour s'offrir un troisième clean sheet consécutif. Sa saison débute fort.

Mikkel Desler (6,5/10). Impérial défensivement, il a parfaitement contenu Taoui et s'est souvent proposé dans son couloir. Cette défense à 4 semble mieux lui convenir. Le Danois ressemble à une vraie bonne pioche.

Anthony Rouault (6,5/10). Encore une grosse performance du Pitchoun, qui a gagné en assurance cette saison. Le patron de la défense.

Ruben Gabrielsen (5,5/10). Moins rassurant que son compère en défense centrale, notamment à la relance, il a quand même montré sa fiabilité quand Bastia a poussé en fin de match.

Moussa Diarra (5/10). Moussa n'a pas vraiment les qualités pour animer un couloir, mais au moins, il l'a plutôt bien verrouillé. Contre un adversaire moyen, ça suffit.

Stijn Spierings (5,5/10). Pour son retour dans le 11, Spierings a fait du Spierings : sobre, propre mais peut-être un peu neutre. À noter quand même cette belle ouverture pour Onaiwu en première mi-temps, qui aurait pu faire but.

Brecht Dejaegere (7/10). Le Bibiche qu'on adore, hargneux et toujours disponible pour combiner. Beaucoup plus libre et influent dans ce milieu à 3.

Branco Van den Boomen (6/10). En plus de ce penalty parfaitement tiré, on l'a pas mal vu profiter des espaces bastiais en première période. Ensuite, il a cédé à son pêché mignon, le jeu long, alors qu'il aurait sûrement fallu tenir un peu le ballon.

Mamady Bangré (6,5/10). On n'a pas envie de lui infliger une telle comparaison… mais comment ne pas penser aux premiers pas d'Amine Adli ? S'il arrive à se lâcher dans les 30 derniers mètres, il va tout casser. Sorti carbonisé à la mi-temps.

Ado Onaiwu (5/10). C'est encore trop brouillon et on le sent hésitant au moment de prendre sa chance. Malgré tout, il a une vraie capacité à participer au jeu. On aimerait le voir en 9.

Rhys Healey (4,5/10). L'Anglais fait rarement les choses à moitié. Ce samedi, comme à Pau, c'était le Healey des mauvais jours, celui qui perd les ballons et manque ses occasions. Pas de quoi s'inquiéter, il est capable d'en planter 3 le weekend prochain.

Nathan Ngoumou (6,5/10). Souvent trouvé en profondeur, il a beaucoup apporté après son entrée à la mi-temps, malgré la baisse de régime de ses coéquipiers. Un profil unique et précieux dans cet effectif.

Nos derniers articles