TFC 0-0 Sochaux : Les notes des Toulousains

Publié le 15 September 2020 à 14:50 par Rédac

Après le nul du TFC face à Sochaux lundi (0-0), découvrez les notes attribuées (sur 10) par la rédaction du site LesViolets.Com aux joueurs toulousains...

NOS TOPS

Amine Adli (6,5/10) : Des occasions, un caviar pour Bayo, des coups de rein. C’est lui qui accélérait le jeu. Sa sortie étrangement précoce a coïncidé avec la baisse de régime de l’équipe. On en redemande.

Sam Sanna (6/10) : Tout en sobriété, il a confirmé son bon match de Grenoble. Une belle volée des 30 mètres en première mi-temps qui témoigne de son tempérament. Pour l’heure, c’est lui le n°1 à droite.

Ruben Gabrielsen (6/10) : Délesté du travail de relance, il a enfin tenu son rang en interceptant les quelques ballons chauds passés dans la surface. Rassurant.

Kelvin Amian (6/10) : Un retour salvateur à un quart d’heure de la fin qui illustre bien sa prestation. Son implication aurait pu être récompensée d’un but, mais il rate un peu sa volée devant Prévot.

Manu Koné (6/10) : Clairement frustré par ce rôle de 6, qui l’a empêché de se projeter, il a quand même fait des différences et s’est montré précieux dans la conservation.

RAS (ou presque...)

Branco Van den Boomen (5,5/10) : Son déchet ternit l’impression d’ensemble, mais quelle intelligence dans la distribution ! Très disponible, il a aussi régalé sur coups de pied arrêtés.

Maxime Dupé (5,5/10) : Il a bien fait le peu qu’il a eu à faire, notamment dans les airs. Un match tranquille.

Deiver Machado (5/10) : Actif dans son couloir et positionné très haut. Quelques mauvais choix quand même, et des sueurs froides quand il défend des un contre un…

Bafodé Diakité (5/10) : Quelques relances catastrophiques, qui auraient parfois pu coûter cher. Mais au duel, Diakité a plutôt bien contenu l'attaque sochalienne, et notamment le très pénible Bédia.

Vakoun Bayo (4,5/10) : Ses appels et son sens du but, c’est quand même autre chose que Leya Iseka. Plutôt en vue pendant 45 minutes, il a disparu après la pause.

NOTRE FLOP

Efthymios Koulouris (4/10) : Certes plus volontaire qu’à Grenoble, il s’est encore montré très emprunté et a manqué de précision dans le jeu. Un manque de confiance flagrant.

À noter les entrées difficiles des deux recrues Rhys Healey, nerveux et à contre-temps, et Brecht Dejaegere, qui a fait plusieurs mauvais choix. Janis Antiste, entré tardivement, aura seulement eu le temps de subir deux chocs tête contre tête.

Vous pouvez noter vous-même les joueurs du TFC après cette rencontre en cliquant ici : https://www.lesviolets.com/evaluation/

Nos derniers articles