Teddy Richert avant Sochaux - TFC : "Que le meilleur gagne et que les deux montent"

Publié le 23 January 2021 à 16:25 par Samuel Cadène

L'ancien gardien de Sochaux (2001-2012) et du TFC (1996-1999) Teddy Richert a accordé une interview à nos confrères de La Dépêche du Midi. Extraits choisis.

Sur son passage au TFC :

"C’était fort, très fort : quatre ans de formation, si je me rappelle bien, au Creps à l’époque. Beaucoup de travail, sous pression; du caractère à revendre, de l’acharnement à cultiver.  Toute une série de paliers à franchir pour s’autoriser le rêve – de d’abord s’entraîner avec, puis jouer en pros. En plus, lorsque je commence au Centre, il y a un certain Fabien Barthez. Déjà au-dessus des autres : on avait trois ans d’écart mais, waouh, il en imposait ! Philippe Montanier, titulaire dans les buts, se blesse – à la main, je crois. Et Alain Giresse, le coach, m’offre ma chance. Je me souviens, c’était à Lorient et on fait nul 1-1.  On avait enchaîné de bonnes perf’, nous étions revenus dans le quatuor de tête et Gigi décida de me maintenir sa confiance. Résultat : on termine seconds, ce qui équivaut au ticket pour la première division."

Sur comment il est devenu entraîneur :

"Ma vocation est arrivée très tard. J’ai voulu jouer au maximum, j’ai poussé jusqu’à 38 ans.  Et je n’avais pas préparé l’après. Mais j’ai eu l’envie de rester sur le terrain parce que c’est ma passion. J’étais en train de passer mes diplômes d’entraîneur et, à ce moment-là, Alain Casanova m’appelle. Le stage s’est transformé en poste. Avec les éducateurs, on a mis en place une politique de formation pour les goals, des plus jeunes jusqu’aux grands."

Son pronostic pour lundi soir :

"Que les deux montent en Ligue 1 et que le meilleur gagne (il rigole). La L2 est très serrée. Le moindre couac face à un concurrent direct, derrière tu rames pour rattraper.  Sochaux ne perd pas beaucoup (4 défaites) or, finalement, ne gagne pas des masses non plus (10 nuls).  Alors que Toulouse capitalise. Vraiment (11 succès, 6 partages des points)."

Nos derniers articles