Stijn Spierings sur son avenir : "Je vais y réfléchir, des clubs sont intéressés, mais j'aime aussi Toulouse"

Publié le 01 mai 2022 à 15:48 par JB

Dans l’ombre de Branco van den Boomen et ses statistiques exceptionnelles, Stijn Spierings a également réalisé une saison réussie dans son poste de numéro 6. Dans une interview pour le média néerlandais Voetbal Primeur, Spierings est revenu sur sa semaine folle et a fait un point sur son avenir.

La victoire et la fête de la montée
C’était fou. Vers la 88ème minute du match, j’ai regardé autour de moi et j’ai vu tous ces gens se déchaîner. C’était un moment de prise de conscience pour moi quand on voit d’où je viens et où je suis maintenant. C’était très spécial. J’ai très peu dormi. Nous sommes allés en ville avec toute l’équipe. J’étais chez moi à 5h30 et j’étais l’un des premiers à rentrer. Vous n’obtenez pas une montée souvent, alors on devait s’amuser.

Son arrivée au TFC
Il y avait des problèmes financiers au Levski Sofia et le club voulait se débarrasser de moi. Vers octobre, j’ai joué de bons matchs avec le Levski et pendant cette période, Sangaré est parti de Toulouse vers le PSV. Des Toulousains m’ont vu jouer pour le Levski et m’ont amené vers la France comme son successeur. C’est allé vite. Sangaré est un joli nom à suivre (sourire).

Son avenir
Je vais y réfléchir. Mon contrat court encore sur un an et il y a des clubs qui sont intéressés. Mais j’aime aussi Toulouse. Je veux juste jouer au plus haut niveau. Je vais profiter et voir plus tard en comparant toutes les options. Je pense que je peux monter d’un cran au-dessus, mais d’un autre côté, tu sais comment marche le football. Une année tu es au top et la saison suivante, tu le seras peut-être un peu moins. Je dois avoir une chance au plus haut niveau. Je n’ai que 26 ans et j’espère que mes plus belles années arrivent maintenant.

Toulouse
Je suis très satisfait dont les choses se passent maintenant. Je me plais vraiment ici. Toulouse est la quatrième ville de France. Il fait toujours beau, une ville où il fait bon vivre, beaucoup d'étudiants, des jeunes, vraiment sympa. On a une belle équipe.

sondage
6491 votes
Selon vous, Stijn Spierings va-t-il rester au TFC la saison prochaine ?
Oui

Non

Nos derniers articles