Soren Larsen, la fin d'un flop annoncé

Publié le 15 juillet 2011 à 15:30 par cedric

En s'engageant avec l'AGF Aarhus, Soren Larsen met fin à trois années de calvaire sous le maillot du Toulouse Football Club.

 

Neuf bouts de match pour zéro but. Tel est le maigre bilan en Ligue 1 de Soren Larsen au TFC en trois saisons. Arrivé de Schalke 04 durant l'été 2008 dans l'optique de devenir le successeur du chouchou du Stadium Johan Elmander, l'attaquant international danois n'a jamais réussi à s'imposer dans le club de la Ville Rose.

 

Un quadruplé et deux prêts

 

Blessures, contre-performances, l'éclosion d'André-Pierre Gignac et son profil de jeu inadapté au club l'ont ainsi empêché de briller. Une panenka manquée lors de la séance des tirs au but en Coupe de la Ligue face à Auxerre en septembre 2008 (1-1, puis 4 tab à 3 dans un match où il a pourtant ouvert le score) a rapidement scellé son sort. Alain Casanova comprenant alors que Larsen n'avait pas le profil pour entrer dans son schéma de jeu spécifique en 4-1-4-1. Son quadruplé en Coupe de France face à Schirrhein en janvier 2009 (0-8) n'y a rien changé.

 

Le TFC a alors longtemps cherché à se débarrasser de l'un de ses plus gros salaires. Le Danois est alors prêté avec option d'achat le 31 août 2009 à Duisbourg. Mais le club allemand n'a pas souhaité le conserver à l'issue de la saison. Contraint de composer avec sa présence au retour de la Coupe du Monde 2010 à laquelle il a participé avec le Danemark, le coach des Violets l'a réintégré dans le groupe professionnel la saison passée avec lequel il n'a fait que deux petites apparitions en championnat. Avant d'être à nouveau prêté avec option d'achat au Feyenoord Rotterdam en janvier dernier. La formation néerlandaise n'est finalement pas plus intéressée par son profil et l'a renvoyé sur les bords de la Garonne. A un an de la fin de son contrat, Soren Larsen s'est finalement entendu avec le TFC pour retrouver sa liberté et négocier son retour au pays à bientôt 30 ans.

 

C.G.

Nos derniers articles