Sondage : Yaya Sanogo, l'heure des doutes

Publié le 11 septembre 2019 à 12:28 par JB

La priorité absolue du TFC en début de mercato était de recruter un nouvel attaquant. En effet, l’an dernier, ni Aaron Leya Iseka (4 buts), ni Yaya Sanogo (3 buts), n’avaient convaincu. Après avoir pensé à Vedat Muriqi et Silas Wamangituka, Toulouse a acheté Efthymios Koulouris pour 3,5 millions d’euros.

Le Grec est désormais l'attaquant numéro 1 dans la hiérarchie, devant Leya Iseka. Sanogo, lui, n’a pas encore fait la moindre apparition cette saison dans une rencontre officielle. Pourtant, l’Arabie saoudite, la Turquie et même plusieurs clubs en France étaient intéressés par son profil. Mais Yaya rêvait surtout de Championship. Il a finalement décidé de rester à Toulouse, où son contrat court jusqu’en juin 2020 avec un salaire mensuel estimé à 85 000 euros brut.

Sanogo va-t-il obtenir du temps de jeu d’ici janvier, moment où il pourra éventuellement partir lors du mercato hivernal ? “À aucun moment il n’a jamais été question qu’il parte. Dans mon esprit et celui du club, il est dans le groupe et il l’est très bien. J’estime qu’un effectif n’est jamais assez fourni offensivement. Regardez Paris, avec une ou deux blessures, vous êtes tout de suite handicapés… Et on a connu ça la saison dernière. Devant, nous avons 6 joueurs pour 3 postes. Ce n’est pas non plus énorme. Je ne vois pas un surplus” a expliqué Casanova.

L’entraîneur toulousain le sait, un énorme défi va s’imposer à lui : gérer les temps de jeu et les égos sur les postes offensifs. Gradel, Dossevi, Saïd, Koulouris, Leya Iseka et Sanogo (sans compter les jeunes comme Ngoumou, Adli et Taoui) ne pourront pas tous jouer en même temps…

Selon un récent sondage réalisé sur notre site LesViolets.Com, 7 supporters sur 10 estiment que Sanogo n’aura pas le temps de s’exprimer d’ici le prochain mercato hivernal.

sondage
2595 votes
Selon vous, Yaya Sanogo va-t-il avoir du temps de jeu d'ici cet hiver ?
Oui
29.7%
770 voix
Non
70.3%
1825 voix

Nos derniers articles