logo lesviolets.com
croix occitane
VIDÉO - Quelles ambitions pour le champion de L2 ? Le focus sur le TFC par l'After de RMC
Sécurité, mercato, parking, que faut-il retenir de la réunion dirigeants-supporters du 4 août ?

 Ce jeudi 4 août 2022 s'est tenue une réunion entre dirigeants et supporters du TFC...



Ce jeudi 4 août 2022 s'est tenue une nouvelle réunion entre les dirigeants et les supporters du TFC. Alors que la nouvelle saison démarre dès demain au Stadium, tous les sujets d'actualité ont été abordés, notamment les questions sécuritaires. L'ADIST a d'ailleurs publié un résumé de cette réunion forcément importante pour la continuité du projet. Voici l'essentiel à retenir.

Les membres du club présents lors de la réunion :

> Damien Comolli : Président du Club

> Olivier Jaubert : Directeur général du club

> Karim Houari : Directeur des opérations, Stadium Manager

> Guillaume Villerelle : Référent supporter

> Martin Truchot : Responsable presse

Sur la sécurité dans les stades : La discipline va se durcir lors de cette saison 2022/23, puisque les incidents sont amenés à augmenter. Les comportements violents, racistes, homophones, et les utilisations massives d'engins pyrotechniques (comme les fumigènes) donneront lieu à des sanctions lourdes : fermetures de tribunes et/ou retraits de points. Les actes homophobes, racistes ou injurieux envers les 22 joueurs et les arbitres entraîneront une procédure systématique : arrêt du jeu pendant 30 minutes, suivi d'une commission pour décider de la reprise du match ou non. En raison du risque d'agression, une barrière anti-intrusion et des filets seront présents dans l'enceinte, et le parcage visiteur sera de nouveau grillagé.

Sur le mercato : En raison de l'accord avec CVC, l'écart de budget s'est encore creusé entre les clubs de L1 et de L2, et il est nécessaire d'optimiser les finances. Depuis septembre 2021, la cellule de recrutement travaille pour renforcer l'effectif actuel, en recherchant principalement de jeunes joueurs capables d'amener une plus-value sportive. Sur 6 cibles initiales, 4 ont signé, tandis que la montée en puissance des Pitchouns reste un but primordial dans le projet.

Sur les départs : Bafodé Diakité souhaitait quitter le club, et son départ au LOSC est un excellent compromis pour les deux parties. Mamady Bangré et Sam Sanna joueront cette saison en L2, mais le TFC croit toujours en eux et cherche à les faire progresser. Le mercato est encore loin d'être ficelé, autant dans le sens des départs que des arrivées.

Sur les féminines : Suite à leur promotion, le staff technique a été conforté puis renforcé, avec par exemple une meilleure préparation physique.Des contrats fédéraux ont été proposés aux actrices de la montée, tandis que des recrues arrivent en provenance du Canada et de l'AS Rome.

Sur les abonnements : Il y aurait actuellement 11000 abonnés, et le club en vise 12000, voire 13000. La campagne a atteint un niveau historique, et les hospitalités ont cartonné, avec 92 % de ventes. Les nouveaux abonnés sont largement majoritaires (65%), les moins de 25 ans et les femmes se sont abonnés en nombre. Le succès de cette campagne provient également d'une politique du club : le prix moyen d'un billet cette saison en L1 sera de 27 euros, contre 28 euros à l'échelle nationale.

Sur "l'expérience spectateur" et les environs du Stadium : Le TFC cherche à développer le parvis du Stadium, en proposant des activités pour attirer les spectateurs le plus tôt possible. Des animations et des food-trucks sont présents. Concernant l'accessibilité du stade et la perte de 700 places (démolition du Parc des Expositions et Plan Vigipirate), le TFC travaille avec Tisséo pour améliorer les transports en commun et réfléchit à des places de vélo temporaires.

Sur TFC-Nice : Un dispositif spécial a été mis en place pour pouvoir s'hydrater, les bouteilles et gourdes remplies étant désormais interdites. Vous pouvez retrouver notre article à ce sujet ici.