Sébastien Salles-Lamonge, l'architecte du SC Bastia

Publié le 22 janvier 2022 à 12:55 par Auxence Cames

Pour se maintenir sur le podium, le TFC doit prendre des points face à Bastia, au Stade Armand-Cesari. Les Corses, qui luttent pour leur maintien, ont pris un bol d’air pour se retrouver à la 14ème place. Si l’heure sera aux retrouvailles pour Zacharie Boucher et les ex-Pitchouns Adil Taoui et Antony Robic, un autre joueur bastiais issu de l’Occitanie mérite aussi un peu d’attention : Sébastien Salles-Lamonge.

Formé au Stade Rennais à partir de 2016, le natif de Tarbes a débuté sa carrière en Bretagne. Milieu offensif à fort potentiel, il possède deux sélections internationales avec les U18 français, et quatre autres capes avec les U20 (1 but). Hormis un court prêt au Havre durant la saison 2016/17, le meneur de jeu va alterner entre la réserve et l'équipe première des Rennais. Le petit relayeur en profitera aussi pour disputer 3 rencontres de Ligue 1.

Transféré à l'été 2018 en Espagne, Salles-Lamonge intègre le Depor Fabril, la réserve du Deportivo La Corogne (alors en Liga). Il y découvre le football ibérique et dispute 15 matchs de Segunda Division B, l'équivalent du National français, sans se montrer décisif. Après ce bilan décevant, le milieu décide de revenir en France, et rebondit à Bastia. Joueur de l'effectif corse depuis 2019, Sébastien Salles-Lamonge semble enfin avoir pris son envol. Auteur de 5 buts et 3 passes décisives en 32 matchs joués la saison dernière, il est l'un des principaux artisans de la remontée historique de Bastia en Ligue 2.

Prolongé jusqu’en 2023, l’artificier de 25 ans est maintenant un habitué de la feuille de match. En effet, le numéro 10 bastiais s’est imposé comme une pièce maîtresse du jeu de Matthieu Chabert, et continue sur sa lancée sous les ordres de Régis Brouard. En seconde division, sa qualité principale demeure son petit gabarit (1,70 m pour 67 kg), qu’il maîtrise à la perfection. « Pour s’en sortir (…), il faut être très instinctif. En mettant beaucoup de mouvement, on arrive à déséquilibrer, de par notre qualité technique, les grands gabarits qui sont à l’aise dans les duels » analysait le principal intéressé, lors d’une longue interview disponible sur la chaîne Youtube du Sporting. Actuellement en réussite, avec 3 buts et 5 passes décisives en 24 matchs, le joueur du SCB va devoir continuer sa montée en puissance pour maintenir les siens dans le monde professionnel.

Nos derniers articles