Saison 2018 - 2019 : Communiqué des Indians Tolosa

Publié le 01 août 2018 à 17:45 par Rédac

Voici le communiqué intégral des Indians Tolosa concernant la saison 2018 - 2019 :

"Après une longue période de réflexion, nous avons décidé de ne pas assurer de campagne d'abonnements pour la saison 2018-2019. Il est inconcevable pour nous de reprendre nos activités comme si tout était normal. L'après-match de TFC-Lille est une plaie encore bien ouverte. Comment revenir animer notre virage en sachant les risques que cela comporte ?

Nous avons bien pris note que les dirigeants de notre club n'ont pas, en dépit des nombreuses opportunités qui se sont présentées à eux, daigné manifester le moindre geste de soutien envers nous, malgré les nombreux sacrifices que nous effectuons depuis maintenant 25 ans pour le TFC.

Pire, et moralement encore plus grave, ils refusent toujours à date de diffuser des éléments (les enregistrements de la vidéo-surveillance du Stadium) qui permettraient de faire connaître la vérité sur ces évènements. Ces mêmes bandes vidéos qu'ils fournissent régulièrement et de bon coeur à la police lorsqu'il est question de porter plainte contre leurs propres supporters...

Nous demandions en mai dernier à Olivier Sadran « Pourquoi vous suivre (encore) aujourd'hui ? » La suite de décisions, les pires possibles, prises sur des sujets essentiels à nos yeux (naming, « partenariat avec un grand club européen », copinage,...), qui ne peuvent que conduire à la destruction pure et simple de l'identité de notre club, n'est certainement pas le type de réponse que nous envisagions.

Le coach, ainsi que l'ensemble des joueurs, n'ont rien fait qui mériterait qu'on les prive de notre soutien. Nous nous expliquerons directement avec eux sur notre position et ses conséquences lorsque nous en aurons la possibilité.

Actuellement, tenter de parler avec les dirigeants, les forces de l'ordre et les pouvoirs publics en général est devenu une contrainte pour le directif de l'association. Trop souvent, et plus encore la saison dernière que les précédentes, nous avons été à l'initiative de ces discussions. Quand on ne nous a pas pris de haut ou infantilisé en retour, nous avons systématiquement été criminalisés.

Dès lors que tout dialogue est impossible avec ces différentes entités, et qu'ils se retournent au contraire à chaque fois contre les leaders du groupe qui ont à subir des coups de pression permanents de toutes parts, nous estimons en être arrivés à un point de non-retour.

Désormais, vous n'aurez plus le moindre interlocuteur, plus le moindre responsable, plus personne pour porter la parole du groupe. Depuis des années nous vous prévenons que votre façon de faire conduira à une impasse, vous n'avez, sur ce point comme sur le reste, rien voulu entendre jusqu'ici. Nous avons suffisamment montré notre bonne volonté, à vous de nous rendre la pareille à l'avenir si vous voulez comme vous le prétendez qu'un dialogue constructif s'installe.

Malgré la difficulté de la situation, il est toutefois hors de question pour nous de cesser toute activité, la répression policière et les décisions désastreuses prises à cause de l'incompétence de ces dirigeants ne sont pas des nouveautés (bien qu'elles soient de plus en plus violentes et graves). Elles n'auront pas raison de notre groupe, pas plus aujourd'hui qu'hier ou demain.

C'est pourquoi nous avons pris la décision d'agir quand bon nous semble et de la façon dont nous en aurons envie (au Stadium, en déplacements et ailleurs). N'oubliez pas : nous incarnons l'âme du Toulouse Football Club et nous supporters sommes le seul acteur irremplaçable du football.

Per Tolosa, Totjorn Mai !"

Nos derniers articles