Sadran va conserver une part minoritaire du capital du club

Publié le 21 mai 2020 à 19:50 par Emmanuel Davila

Derrière l'information de la vente de 85% du TFC à RedBird Capital Partners s'en cache une autre : Olivier Sadran va rester un actionnaire minoritaire du club.

"J'ai ardemment souhaité conserver une petite minorité du capital car je suis toulousain de naissance et que je me sens responsable et impliqué dans les déboires actuels du Toulouse Football Club", explique le président du TFC dans le courrier qu'il a adressé aux partenaires du club.

La participation d'Olivier Sadran dans le capital du club, à hauteur de 15%, ne lui offrira pas de pouvoir décisionnaire et qu'une assez faible influence dans le nouveau projet à venir. Elle pourrait peut-être, en revanche, permettre une transition progressive entre les dirigeants actuels et ceux qui doivent arriver dans les prochaines semaines.

Nos derniers articles