Sadran : "Strictement aucune idée du montant que j'ai investi dans le TFC, mais pas mal d'argent"

Publié le 10 January 2020 à 17:42 par JB

En parallèle de sa conférence de presse, Olivier Sadran a donné une interview au magazine Entreprendre. Le président toulousain s’est exprimé sur les nouveaux investisseurs en Ligue 1 comme à Lille et Bordeaux et a expliqué le fonctionnement du TFC : “Moi, je ne me vois pas emprunter 250 M€ à 20 % à des fonds pour faire du trading. Ce n’est pas notre modèle. Notre trading, on le fait à partir d’une formation raisonnée et structurée, et parce qu’on veut survivre. Mais chacun a le droit d’avoir son modèle. L’objectif, c’est d’avoir des fonds propres positifs. Un club de foot doit avoir un actionnaire capable d’assumer des comptes courants qui peuvent avoir des variations importantes de l’ordre de plusieurs millions. Ensuite, il faut arriver à avoir des résultats à l’équilibre en fin d’année. Si vos fonds propres ne sont pas positifs, vous ne pouvez pas repartir. En résumé, le Toulouse Football Club, c’est entre 7 et 10 M€ de déficit avant les ventes et achats de ses joueurs, raison pour laquelle le centre de formation est clé. Sans lui, on ne tiendrait pas. Combien ai-je investi dans le club depuis 2001 ? Je n’en ai strictement aucune idée. Pas mal d’argent. Plusieurs millions ? Sans doute. Je n’en sais rien.

Nos derniers articles