Relégation : Beto Marcico et d'autres anciens pointent Sadran du doigt

Publié le 21 mai 2020 à 18:00 par Samuel Cadène

Alors que le lien entre les supporters et le TFC continuent de se distendre au fur et à mesure que le temps passe, le club toulousain - et plus particulièrement son président - font également l’objet de critiques de la part d’anciens joueurs. Dans un article publié par nos confrères des Échos, l’Argentin Alberto Marcico a largement mis en cause Olivier Sadran en évoquant la relégation des Violets : "C'est la faute à Sadran", explique-t-il. Aussi, l’ancien milieu (1985-1992) a critiqué les choix d’un club ayant une : "absence de vision footballistique au profit d'une réflexion économique".

De son côté, l’ancien défenseur Benoît Tihy (1986-1988) complète les propos de Marcico, notamment concernant le retour d’Alain Casanova en 2018 : "Sadran a une éthique. Il reste fidèle à ses troupes. Cela a une limite."

Nos derniers articles