Rachat des Girondins : l'espoir renaît à Bordeaux, Toulouse vers une seconde année en L2

Publié le 21 juin 2021 à 22:37 par Christophe Canard

Comme l’annoncent plusieurs médias, l’ancien propriétaire du LOSC, Gérard Lopez, aurait trouvé un accord de principe avec King Street et Fortress pour le rachat de Bordeaux. Alors que l’attelage avec Pascal Rigo semblait avoir du plomb dans l’aile, c’est en se séparant de l'homme qui a fait fortune dans la boulangerie que Gérard Lopez a convaincu les actuels propriétaires de Bordeaux de lui céder le club.

Il reste quelques incertitudes autour du projet, notamment concernant les garanties financières. L’ancien président de Lille a demandé un délai de quatre à cinq jours pour pouvoir les apporter. Cet accord permettrait d’éviter un redressement judiciaire qui aurait complexifié radicalement la situation. Néanmoins, si ces garanties financières ne devaient pas arriver, ou si l’accord ne se finalisait pas, le délai pour un redressement judiciaire serait dépassé, et les Girondins risqueraient alors de repartir en National 3. Un risque que semble prêtes à assumer toutes les parties. Quelle que soit l'issue de ces négociations, il faudra également que Lopez passe la DNCG, ce qui n'est pas gagné pour autant.

Mais c’est donc très certainement la fin de la possibilité de voir Toulouse en Ligue 1 cette saison. C’est sûrement aussi le moment de se remettre à la préparation du mercato et de la Ligue 2, avec la reprise de l’entraînement ce jeudi.

Nos derniers articles