Réunion joueurs - staff - supporters : le compte-rendu

Publié le 17 août 2018 à 00:00 par JB

Ce jeudi soir, la réunion dirigeants - joueurs - staff - groupes de supporters s'est déroulée au Stadium et a duré deux heures. Voici ce qu'il faut en retenir sur LesViolets.Com.

Cahuzac, l'origine

Depuis plusieurs années, la direction du TFC invite les groupes de supporters à des réunions de début de saison. D'ailleurs, une a eu lieu début juillet pour aborder certains choix stratégiques du club et revenir sur les événements de TFC - Lille.

L'an dernier, Yannick Cahuzac s'était étonné de ne voir aucun joueur convié à ce type d'événement, alors que c'était une habitude dans son ancienne formation, à Bastia. L'idée a donc été soumise à Jean-François Soucasse, le directeur général du TFC, qui a accepté.

Gradel, les excuses

Ce jeudi soir, après une introduction de ce même Jean-François Soucasse, Alain Casanova a été le premier à prendre la parole. Le nouvel entraîneur toulousain a indiqué être heureux de revenir au TFC et qu'il comprenait les doutes autour du lui. Casanova a également fait part de sa déception quant à la non-présence des Indians au Stadium cette saison.

Le sujet des événements de TFC - Lille a donc vite été mis sur le tapis. "Nous n'y sommes pour rien" a répété Soucasse. L'occasion pour les groupes de supporters de signifier aux joueurs et au staff que des supporters avaient pris des peines de prison suite aux incidents sur le parvis. Max-Alain Gradel a alors pris la parole : "Puisque personne ne le fait, je vais m'en charger : en tant que capitaine, au nom du club, des dirigeants, du staff et des joueurs, je vous demande pardon pour ce qui s'est passé après TFC - Lille. Je vous demande pardon pour les conséquences. Dans la vie, il faut savoir demander pardon. Désormais, nous devons tous repartir de l'avant et terminer cette histoire."

Cahuzac en a remis une couche : "Vous faites partie de la famille TFC. Nous avons besoin de tout le monde. C'est dommage de ne pas se défendre les uns les autres. Nous sommes les joueurs et nous nous occupons de ce qui se passe sur le terrain. Malgré tout, nous sommes touchés par ce que vous nous dîtes. Nous espérons que les mécontents changeront d'avis."

Des idées pour l'avenir

Comment les joueurs et les supporters peuvent s'aider mutuellement à l'avenir pour redonner une âme au club ? Si la direction du Tèf ne semble pas tendre la main à ses supporters, Gradel et Cahuzac ont pris les devants pour répondre à cette question et mettre en place des actions concrètes dès cette saison : prises de parole des supporters devant les joueurs avant une rencontre importante, notamment pour sensibiliser l'effectif à la rivalité avec Bordeaux par exemple, attitudes des joueurs sur le terrain et notamment en déplacement pour venir saluer le parcage, rituel de la remise des maillots par des enfants du club...

Grâce à un Gradel et Cahuzac très impliqués, les supporters présents sont ressortis boostés de cette entrevue avec un objectif commun : redorer le blason TFC.

(photo : compte twitter du TFC)

Nos derniers articles