Que se passerait-il en cas d'absence de Deiver Machado ?

Publié le 26 November 2020 à 16:00 par JB

Le TFC entre dans une semaine à trois matchs (Niort, Nancy mardi puis Guingamp samedi). Jusqu’à présent, Deiver Machado a démarré toutes les rencontres depuis sa signature. Mais que se passerait-il s’il venait à devoir manquer un (ou plusieurs) match(s) en cas de blessure, de suspension ou toute simplement de méforme ? Car si le poste de piston droit semble robuste avec Steven Moreira, Sam Sanna, voire Kelvin Amian, le flanc gauche est plus léger.

> Le professionnel le plus “naturel” dans ce rôle de piston gauche serait Moussa Diarra. Âgé de 20 ans, l’ancien capitaine de la Gambardella a déjà connu le haut niveau, notamment contre Dunkerque. Formé dans un premier temps au poste de défenseur central, il a surtout évolué latéral gauche depuis. Mais des incertitudes existent aujourd’hui sa capacité à éventuellement tenir cette tâche particulière de piston.

> C’est finalement vers un homme plus expérimenté que Patrice Garande pourrait se tourner en la personne de Steven Moreira. Utilisé à droite et dans l’axe, l’ancien rennais a déjà connu le couloir gauche avec le TFC, comme face à Bordeaux en février 2019. Cette solution semble plus crédible, d’autant que Sam Sanna, qui serait alors relancé à droite, a déjà donné certaines garanties en début de saison.

La troisième possibilité reste de croiser les doigts pour que rien n’arrive de grave à Machado au moins jusqu’en janvier et que Damien Comolli décide de recruter un défenseur supplémentaire, capable de concurrencer le Colombien.

Nos derniers articles