Portrait de supportrice : Aurélie, "mon rêve serait de revoir le TFC jouer l'Europe"

Publié le 03 avril 2020 à 15:15 par Cédric Polizzi

Au Stadium ou ailleurs, des milliers d’hommes et femmes aiment le TFC. Durant les prochaines semaines, la rédaction du site LesViolets.Com va vous les présenter. Première édition avec Aurélie, 27 ans et Toulousaine depuis sa naissance.

Quel a été ton premier match au Stadium ?
"Il me semble que c'était en 2007, pour Toulouse - Monaco (1-1). C'est mon père qui nous a initiés à l'amour du TFC. Et ça a commencé réellement à partir de ce jour-là."

Quel est ton meilleur souvenir en tant que supportrice ?
"Le meilleur souvenir ? Je ne vais pas être originale, mais le fameux match à Angers évidemment. Je n’ai pas pu faire le déplacement ce jour-là… Donc je l’ai regardé à la télé. C’était vraiment une rencontre incroyable, on est passé par toutes les émotions. Quel match, quelle équipe c’était. J’ai aussi en mémoire un TFC – Bordeaux en 2011. À la mi-temps, le Tef perdait 0-2 puis finalement, on remporte le derby 3-2 avec un but de Rivière juste avant le coup de sifflet final. Il y avait une folle ambiance en virage. Et enfin, je n’oublie pas le but d'Ali Ahamada contre Rennes (2-2) à la dernière seconde sur un coup franc lointain de Wissam Ben Yedder, devant le kop, ça aussi, c'était dingue.

Fais-tu des déplacements avec les groupes de supporters ?
"J'ai fait des déplacements à l'époque où j'étais abonnée avec ma sœur et mon cousin en virage Brice Taton, avec les Indians Tolosa. Nous sommes allés à Bordeaux et Marseille. Selon moi, le meilleur dans les déplacements, ce n’est même pas le match, c'est l'ambiance dans le bus, les arrêts station, etc. J’ai tellement de bons souvenirs et ce sont sûrement ceux-là les meilleurs.

Que penses-tu de la saison actuelle ?
"La saison actuelle... un désastre. Une saison de tous les records. Le pire, c'est qu'en début de championnat, en voyant simplement l'effectif sur le papier, je ne m'attendais pas à ça. Maintenant, on a tristement pris l'habitude des défaites."

Plutôt Cédric Carrasso ou Baptiste Reynet ?
"Plutôt Reynet ! Je n'ai clairement pas digéré le cas Carrasso, on l'a relancé, il a fait une belle année chez nous, tout ça pour se barrer à Bordeaux la saison suivante. Thank you, next."

Quelle est ton opinion sur Jean-François Soucasse ?
"Jean François Soucasse, ainsi que la cellule de recrutement du club, ont largement prouvé ces dernières années qu'ils n'avaient pas les épaules pour assurer leurs fonctions. Toulouse s'enfonce un peu plus chaque année, jusqu'à toucher le fond du fond cette saison. Le travail effectué n'est donc pas à la hauteur d’une ville comme la nôtre. Il faut partir, messieurs."

Qu’attends-tu de la nouvelle direction du club si Olivier Sadran vend le club ?
"S’il doit y avoir un rachat du TFC, je pense qu'on attend tous que notre équipe entre dans une nouvelle ère. Simplement bâtir une équipe cohérente qui, rêvons un peu, serait capable dans le futur de jouer l'Europe. Nice a bien su le faire."

Quel est ton rêve avec le TFC ?
"Mon rêve serait d’avoir une équipe qui joue l'Europe comme je le disais. J'étais un peu trop jeune à l'époque où on l'a fait, je n'ai pas pu savourer."

Que représente le site LesViolets.Com pour toi ?
"C'est tout simplement le site référence sur toute l'actualité du TFC. Tout le monde le sait bien !

Nos derniers articles