On prend des nouvelles de Jimmy Durmaz, qu'est-il devenu ?

Publié le 25 mai 2020 à 15:00 par Paul Marand

Après trois saisons à jouer sous les couleurs violettes, Jimmy Durmaz est parti en juillet 2019 au Galatasaray, en Turquie, suite à la fin de son contrat. Le Suédois de 31 ans n’a malheureusement pas beaucoup joué pour sa première saison en Süper Lig. En effet, l’ailier droit n’a pas réussi à s’imposer au sein de l’effectif et n’a disputé que 11 matchs au total.

L’ancien toulousain est arrivé à Galatasaray pour mettre en compétition Sofiane Feghouli, arrivé en août 2017 en provenance de West Ham United. Son adversaire ne s’est pas senti menacé par son arrivée et a pu conserver sa place de titulaire en toute sérénité. L’international algérien a joué 2 353 minutes, pour 6 buts et 5 passes décisives contre 428 minutes et une passe décisive pour Jimmy Durmaz.

Grâce au compte Twitter Galatasaray France @GSSKFRANCE, nous avons eu la chance d’interviewer Osman, supporter de longue date du club d’Istanbul, sur l’ancien violet :

Quelle a été votre ressenti suite à l’annonce de l’arrivée de Jimmy Durmaz au Galatasaray ?
J'étais satisfait de son arrivée, d'autant plus qu'il a signé comme joueur libre. Je connaissais évidemment le joueur pour l'avoir vu évoluer sous le maillot de Gençlerbirli?i de 2012 à 2014. J'ai moins suivi ses performances hors Süperlig, mais ça a toujours été un joueur correct, international suédois qui plus est. Le fait qu'il connaisse déjà le championnat en faisait un bon coup à tenter.

Comment expliquez-vous sa maigre saison ?
Honnêtement, c'est juste logique. Il a fait une bonne période de préparation, mais ce genre de matches n'est pas vraiment significatif pour bousculer la hiérarchie. Aux postes d'ailier et milieu offensif, on trouvait des joueurs qui sont plus forts que lui (Onyekuru, Feghouli, Akbaba, Belhanda, Ömer Bayram), et les quelques fois où il a reçu sa chance, on ne peut pas dire qu'il a brillé par ses bonnes décisions... Après, il n'a pas été recruté pour être titulaire, mais plutôt ce joueur de rotation lorsque l'équipe en a besoin, donc ce n'est pas une surprise.

Comment voyez-vous sa carrière évoluer ?
S'il reste à Galatasaray, il ne pourra jamais espérer plus que des petits bouts de matches de temps en temps. C'est un joueur fiable, mais il a atteint son plafond et celui-ci ne matche pas avec les grosses ambitions de Galatasaray de redevenir un nom qui compte sur la scène européenne. Après, à lui de voir si ce rôle lui convient, où s'il aimerait un plus grand rôle dans un club moins ambitieux. Dans tous les cas, je lui souhaite le meilleur, car on devine que c'est un bon gars rien qu'à voir comme il est apprécié par les autres joueurs !

Nos derniers articles