On a retrouvé Issiaga Sylla... Que faire à son poste ?

Publié le 28 juillet 2021 à 11:58 par JB

En un été, le TFC a perdu ses deux pistons, à savoir Steven Moreira, en fin de contrat et qui n'a pas prolongé, et Deiver Machado, vendu 1,8 million d'euros à Lens. Dans l'effectif, Philippe Montanier peut compter sur trois noms pour le côté gauche : Issiaga Sylla, de retour de prêt, et les Pitchouns, Tom Rapnouil et Moussa Diarra. Damien Comolli s'active en coulisses pour renforcer ce secteur de jeu. Le nom d'Ismaël Boura (Lens) est sorti, mais le prêt n'aurait pas pu aboutir pour le moment. Des pistes à l'étranger existent également, mais dans le contexte économique que l'on connaît, le TFC ne peut pas faire de folie... et comptait se séparer rapidement de Sylla.

L'an dernier, Comolli avait accepté de prêter Sylla à Lens avec une option d'achat automatique si le Guinéen disputait un nombre minimum de matchs. Mais le latéral gauche n'a pas vraiment convaincu dans le nord et a dû retourner à Toulouse. Le président toulousain récupère donc un joueur qu'il ne souhaite pas conserver et dont le salaire atteindrait les 40 000 euros par mois. RedBird a exigé une baisse drastique de la masse salariale. Un départ est donc programmé pour lui, mais Philippe Montanier a dû démarrer la saison avec Sylla, le temps qu'une recrue arrive. Et face à Ajaccio, le Guinéen a été doublement décisif en seconde période : d'abord pour le TFC avec un centre qui a terminé dans le but avec l'aide de Kalulu, puis contre le TFC avec une tête plein axe repris victorieusement par Laci. Du Sylla pur jus, que l'on connaît tous, capable d'être aussi bon qu'exaspérant. Alors, que faire ? Le garder ou tourner la page en prenant un autre gaucher ?

Nos derniers articles